Bilans

Juin 2021

En juin, j’ai lu 3 livres : 1 album documentaire, 1 beau-livre, 1 album. Je continue à lire mes récents achats en privilégiant les formats courts et imagés.

LIVRES LUS :

Le mont Fuji : Volcan sacré du Japon de Marie Lescroart & Catherine Cordasco [Album documentaire]

Le Mont Fuji : Volcan sacré du Japon est un très bel et riche album documentaire sur la célèbre montagne japonaise. Le livre est très complet, avec ses 75 pages d’informations ! Il présente ainsi l’histoire et la géographie du mont Fuji, comme son écosystème, son volcan, ses promenades, etc. Il aborde aussi son aspect culturel par son statut de symbole et d’œuvre d’art puisque sa forme est retrouvée sur de nombreux objets. De plus, des légendes et des récits historiques captivants sont racontés. Ces informations très intéressantes sont accompagnées d’illustrations très jolies et colorées. Le texte est plutôt dense et raconté de manière simple même si le vocabulaire utilisé n’est pas toujours évident ; un lexique en fin d’ouvrage pourra aider les plus jeunes lecteurs. En bref, cet album est une jolie réussite en proposant une immersion passionnante dans la culture japonaise à travers son monument naturel emblématique.

Andrea’s book : Carnets du quotidien de Andrea Joseph [Carnet de dessins]

Andrea Joseph est une illustratrice galloise vivant aujourd’hui en Angleterre. Elle a beaucoup voyagé, notamment en France. Elle dessine des objets du quotidien en célébrant leur beauté inattendue. Ses illustrations sont très réalistes et elle utilise divers outils pour les créer (encre, peinture, crayons, stylos…). Ses œuvres peuvent être monochromes comme très colorées. Ce recueil d’illustrations est un bel exemple de son œuvre. J’ai beaucoup apprécié de découvrir cette artiste.

Maxidodos de Kimiko [Album]

Cet album présente 52 bébés animaux qui s’endorment. Chaque page montre un petit animal avec un court texte poétique à la manière d’un haïku. Les animaux présentés sont très variés, passant du plus commun au plus exotique. L’album est aussi intéressant pour apprendre les noms des petits des animaux avec certains rarement utilisés tels que le paonneau ou le blanchon. Avec ses grandes pages rigides et colorées, l’album est parfaitement adapté aux plus petits à qui il est dédié.

ACQUISITIONS ET PAL :

+ 31 / – 3

Beaucoup de nouvelles entrées dans mes bibliothèques une nouvelle fois ce mois-ci ! J’ai trouvé un lot de romans de L’école de loisirs assez anciens ainsi que divers livres imagés entre albums et beaux-livres. J’ai aussi acquis de nouveaux romans avec notamment de la littérature asiatique et du policier.

PRÉVISIONS POUR JUILLET :

Je suis en vacances alors j’espère trouver un peu plus de temps pour lire, notamment des romans. J’ai aussi beaucoup de retard dans mes mangas et une petite PAL d’albums à diminuer.

Bilans

Mai 2021

En mai, j’ai lu 8 livres : 5 albums, 1 beau-livre, 1 audio-book, 1 recueil de poèmes. J’ai essentiellement lu des formats courts puisqu’il m’est difficile de trouver du temps pour lire.

LIVRES LUS :

In the garden with Van Gogh & Dancing with Degas de Julie Merberg & Suzanne Bober [Albums]

Ces deux petits albums proposent de découvrir des peintures d’artistes célèbres selon un thème donné. Elles sont accompagnées d’une phrase comprenant des rimes. Plutôt destinés à un jeune public pour une première approche de l’art, ces albums raviront aussi les yeux des plus grands.

Li-loup de Layla Benabid [Album]

La collection d’albums Cartoons s’inspire du principe du film d’animation, ce mot désignant à l’origine chacune des planches composant ce type de film. Les histoires se racontent ainsi seulement avec des images. Si chaque page de l’album se regarde indépendamment, celui-ci peut être lu comme un flip book. Les illustrations sont en noir et blanc, elles jouent sur les contrastes. Elles sont très expressives. Dans Li-loup, une petite fille intrépide poursuit un loup. L’histoire est attendrissante et permet de voir le loup sous un autre jour. L’ensemble est ainsi très réussi ; j’ai été conquise par ce petit livre.

Spot se déguise de Eric Hill [Album]

Dans cette aventure, Spot se rend à un goûter costumé. Il découvre qui se cache derrière chaque déguisement avec l’aide du lecteur qui soulève les différents volets du livre. Un album à manipuler sympathique pour les tout-petits !

bimai21-pic5Yang Ermin : la réapparition de la couleur de Christophe Comentale, Marie Laureillard & Emmanuel Lincot [Beau-livre]

Ce beau-livre est le catalogue de l’exposition du musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq de L’Isle-Adam du 19 septembre 2020 au 14 février 2021. Yang Ermin est un artiste chinois notamment connu pour le renouveau qu’il apporte à la peinture au lavis dans laquelle il introduit la couleur. J’ai apprécié de découvrir son œuvre qui se concentre sur les paysages et les natures mortes. Les techniques qu’il utilise sont variées et donnent des résultats très différents. J’ai été époustouflée par certaines peintures faisant penser au pointillisme. J’ai particulièrement été conquise par « Fleurs de pêcher des monts ».

bimai21-pic6Le fusil de chasse de Yasushi Inoué [Audio-book]

Je découvre avec ce titre les livres audio. J’ai longtemps été intriguée par cette façon de découvrir un livre mais le résultat est plutôt mitigé. En effet, j’ai trouvé difficile de rester attentive pendant toute la durée des pistes car j’ai l’envie de faire autre chose mais je ne veux pas manquer un seul mot. Je préfère le support écrit où mon attention est plus facilement fixée. Cependant, j’ai apprécié Le fusil de chasse. J’ai beaucoup aimé la voix de André Dussollier qui est posée et chaleureuse. De plus, la musique japonaise entre les différentes pistes était tout à fait appropriée. Dans ce roman épistolaire, le narrateur a écrit un poème sur un chasseur qu’il a dépeint de façon solitaire et mélancolique, bien loin des représentations habituelles. A la suite de cette publication, il reçoit une missive d’un homme qui se retrouve dans cette description. Elle est accompagnée de trois lettres que lui ont adressées sa femme, son amante et la fille de cette dernière. Ces écrits tissent une histoire d’amour mais explore aussi les tourments et les conséquences de l’adultère. Les sentiments de ces femmes sont mis à nus, elles exposent avec sincérité leurs pensées. L’écriture est très agréable.

Zoom de Istvan Banyai [Album]

Dans cet album sans texte, le lecteur est invité à observer diverses illustrations. Un jeu de zoom remet en question la réalité perçue. Cet album peut se lire dans les deux sens, avec un zoom arrière si on le commence du début et un zoom avant si on le commence de la fin. J’aime bien le style graphique des illustrations qui sont aussi très détaillées. Le concept est très intéressant. D’ailleurs, j’ai apprécié la notion de mouvement introduite vers la fin car avant les images étaient fixes et gardaient donc le même focus. Une très jolie découverte !

Poèmes chan de Jacques Pimpaneau [Recueil de poèmes]

J’ai aimé découvrir cette sélection de poèmes de moines du bouddhisme chan (ou zen en japonais) qui évoquent la vie de ces ascètes retirés du monde et proches de la nature. J’ai aussi beaucoup apprécié les diverses illustrations qui accompagnent ce recueil.

.

.

ACQUISITIONS ET PAL :

+ 29 / – 7

J’ai une nouvelle fois acheté beaucoup de livres d’occasion ou en promotion… J’ai beau lire essentiellement des livres de ma bibliothèque, je lis moins vite que je n’acquière de nouveaux livres !

PRÉVISIONS POUR JUIN :

Je suis en train de lire Carnets d’enquête d’un beau gosse nécromant et je pense ensuite continuer avec de la littérature asiatique et des albums.

Bilans

Bilan 2020

Après plusieurs mois passés en 2021, il est temps de revenir sur mes lectures de 2020 ! Si j’ai de nouveau moins lu que l’année précédente, je reste à un joli score avec 86 livres lus. En détail, cela donne : 42 albums, 24 romans, 2 BD, 2 mangas, 7 beaux-livres, 4 recueils (contes, poésies) et 5 livres variés. J’ai arrêté de compter les webtoons mais je continue à en suivre quelques uns. Le nombre de romans reste stable d’une année sur l’autre, c’est le reste qui change la donne. J’ai très peu lu de bandes dessinées ; ma PAL de mangas ne fait que s’agrandir tout comme ma wishlist pourtant… J’ai continué à découvrir plein d’albums entre achats et emprunts.

Voici les statistiques détaillées :

  • Janvier : 3 livres : 1 manga, 1 roman, 1 beau-livre
  • Février : 8 livres : 2 romans, 5 albums, 1 livre informatif
  • Mars : 10 livres :  4 romans, 1 discours, 1 bande-dessinée, 4 albums
  • Avril : 8 livres :  6 albums, 1 roman, 1 document
  • Mai : 8 livres :  4 albums, 2 beaux-livres, 2 romans
  • Juin : 2 livres :  1 beau-livre, 1 album
  • Juillet : 8 livres :  2 recueils de poésie, 3 albums, 3 romans
  • Août : 9 livres :  1 guide touristique, 6 albums, 1 roman, 1 beau-livre
  • Septembre : 12 livres :  4 romans, 7 albums, 1 livre humoristique
  • Octobre : 6 livres : 5 romans, 1 album
  • Novembre : 8 livres :  2 beaux-livres, 5 albums, 1 recueil de poésie
  • Décembre : 4 livres : 1 recueil de contes, 1 roman, 1 bande-dessinée, 1 manga

J’ai apprécié la plupart de mes lectures de 2020, avec quelques rares déceptions. Je vous laisse découvrir mes 20 livres favoris.

Des romans :

  • L’île des femmes de la mer de Lisa See [Avis bref]
  • Le restaurant de l’amour retrouvé de Ito Ogawa [Avis bref]
  • Parlez-moi d’amour de Xinran [Avis bref]
  • Kim Jiyoung, née en 1982 de Cho Nam Joo [Avis bref]
  • Ma vie de geisha de Mineko Iwasaki [Avis bref]
  • Totto-chan : la petite fille à la fenêtre de Tetsuko Kuroyanagi [Avis bref]
  • Sauveur & Fils [Saison 5] de Marie-Aude Murail [Avis bref]
  • La vieille dame qui avait vécu dans les nuages de Maggie Leffler [Avis bref]
  • L’ombre d’une vie de Jirô Asada [Avis bref]
  • [Kokoro] de Delphine Roux [Avis bref]

Des beaux-livres & BD :

  • Tolkien : Créateur de la Terre du Milieu de Catherine McIlwaine [Avis bref]
  • Inside North Korea de Oliver Wainwright [Avis bref]
  • Curiosités de Benjamin Lacombe [Avis bref]
  • Culottées [Tome 2] de Pénélope Bagieu [Avis bref]

Des albums :

  • Une si jolie Terre de Satoe Tone [Chronique]
  • Atchoum ! de Tan & Yasuko Koide [Avis bref]
  • Pandora de Victoria Turnball [Chronique]
  • Cigale de Shaun Tan [Avis bref]
  • La fille du samouraï de Fred Bernard & François Roca [Avis bref]
  • L’herbier des fées de Benjamin Lacombe & Sébastien Perez [Avis bref]

Parmi ces lectures, j’ai évidemment quelques coups de cœur. Je vous partage mon podium.

Sur la dernière marche, côté à côté, se trouvent deux albums : La fille du samouraï de Fred Bernard & François Roca et le beau-livre L’herbier des fées de Benjamin Lacombe & Sébastien Perez. L’histoire du premier, sous forme de représentation théâtrale, invite à rêver. Les illustrations qui accompagnent la narration sont superbes. Le second est tout aussi magnifique. Le lecteur vit une aventure merveilleuse en compagnie de personnages féériques.

Sur la deuxième marche du podium, encore deux albums : Pandora de Victoria Turnball et Cigale de Shaun Tan. Le premier est un très bel album qui délivre un joli message d’amitié et d’espoir sous fond d’écologie. Le second est tout aussi fort et poétique. L’auteur expose sous les traits d’une cigale, avec peu de mots, les travailleurs exploités dans la société actuelle et la question de la différence.

En première place se trouve ma lecture la plus marquante de l’année, un roman que j’ai dévoré d’une seule traite : Kim Jiyoung, née en 1982 de Cho Nam Joo. Le témoignage de cette femme coréenne piégée dans une société patriarcale m’a beaucoup touchée et révoltée.

Passons aux statistiques de ma PAL… Si j’ai été raisonnable dans la première partie de l’année, de nombreuses trouvailles par la suite ont réduit à néant mes espoirs de diminuer ma PAL. XD J’ai en effet acquis 97 livres pour seulement 56 sorties soit une différence de 41 livres ! Il va falloir remédier à cet écart grandissant en 2021 ! En 2020, j’ai donc emprunté 30 livres qui représentent ainsi 1/3 de mes lectures.

J’ai peu avancé dans les challenges séries. En ce qui concerne les romans, j’ai ajouté 3 nouvelles séries dont une déjà lue (Golem) et une étant la suite d’une saga déjà entamée (La guerre des ténèbres) ; je n’ai donc réellement qu’un ajout (Coeur d’encre). J’ai seulement terminé une série en 2020 avec Sauveur & Fils (si jamais elle est réellement finie cette fois-ci). Pour les bandes dessinées, j’ai ajouté 7 nouveaux titres dont 3 oneshots. J’ai continué quelques séries (Chihayafuru et Card Captor Sakura – Clear Card Arc) mais je n’étais pas à jour à la fin de l’année.

Comme 2021 est déjà bien entamée, ce n’est pas très réaliste de faire des prévisions. Toutefois, j’ai les mêmes objectifs que chaque année : réduire ma PAL, continuer mes séries, lire plus de mangas… C’est plus ou moins bien parti. 😛 Mais comme d’habitude, je lis ce qui me tente quand j’ai envie. L’essentiel pour moi est de prendre du plaisir à lire. 🙂

Bilans

Avril 2021

En avril, j’ai lu 9 livres : 2 romans, 7 albums. Je continue à lire mes albums récemment acquis et j’ai profité de quelques jours de repos pour lire deux romans.

LIVRES LUS :

Séoul copycat de Lee Jong Kwan [Roman] [Chronique]

J’ai beaucoup apprécié ce roman policier que j’ai trouvé passionnant. Le récit commence de manière très classique mais j’ai été surprise par un retournement de situation aux deux tiers du livre.

.

.

Je serai empereur ! de Tullio Corda [Album]

Un poussin se questionne sur ce qu’il deviendra quand il sera plus grand. La réponse de sa maman poule ne lui convient pas. C’est décidé : il sera empereur ! Il va alors annoncer la nouvelle à tous les animaux de la ferme qui lui font une demande chacun leur tour. Cela devient donc un peu trop difficile pour notre petit poussin qui rebrousse alors chemin. Que souhaite-t-il donc maintenant devenir ? La structure répétitive du récit est plaisante à suivre, j’ai aussi beaucoup apprécié les illustrations.

Si j’étais un poisson de Kouta Taniuchi [Album]

Une petite fille en robe rouge rêve devant un aquarium. Elle s’immisce parmi les poissons en nageant avec eux. Elle ne détonne pas dans ce milieu bleuté où vivent des poissons aussi rouges qu’elle. Les illustrations prennent toute la double-page excepté les première et dernière pages où figure le seul texte de l’album. J’ai beaucoup aimé ce joli récit que j’ai trouvé poétique.

A votre service ! de Laetitia Le Saux & Didier Mounié [Album]

Une marchande de boutons est passionnée par son métier. A l’amabilité à toute épreuve, elle se trouve un jour confrontée à une cliente impossible à satisfaire. L’histoire est plutôt amusante. Les illustrations sont des photographies d’un mélange de papiers, dessins, feutrines et boutons. Le travail sur la mise en page est réfléchi.

Les sciences naturelles de Tatsu Nagata : La taupe de Tatsu Nagata [Album]

Tatsu Nagata est un scientifique qui met son savoir et son enthousiasme au service des sciences naturelles pour faire aimer la nature aux tout-petits et leur donner l’envie de la préserver. Tout une collection d’albums existe et celui-ci porte sur la taupe. L’auteur donne quelques observations scientifiques en proposant des illustrations humoristiques. J’aime beaucoup ce format.

Le petit jardinier de Lars Klinting [Album]

Castor et Petit Castor font pousser des haricots pour illuminer le rebord de leur fenêtre. Ils expliquent toute la marche à suivre, il faut ensuite se montrer patient avant d’obtenir les premières pousses. Ils pourront bientôt se régaler ! L’album est intéressant à exploiter pour découvrir les plantations avec les petits. L’histoire est sympathique et les illustrations jolies.

L’herbier des couleurs de Chantal Aubin [Album]

Ce joli album explore la nature en mettant en évidence les couleurs qui la compose. Les illustrations sont réalisées au crayon pastel. Elles sont disposées sur la page de droite, elles peuvent prendre une petite place ou toute la page. Le texte est donc sur la page de gauche mais jamais à la même place. Quelques mots sont en gras et de la couleur du dessin représenté. Le rendu est poétique. Une très jolie découverte !

Le manège de Donald Crews [Album]

Comme son titre l’indique, cet album s’intéresse à un manège. D’abord à l’arrêt, dès que les enfants sont installés, la musique commence et le manège démarre jusqu’à ce que la musique se termine. L’album est réalisé à partir de dessins et de photographies pour suggérer le mouvement. Le lecteur ne peut ainsi réellement distinguer les cavaliers, ceux-ci tournant très vite ! Le même procédé a été utilisé pour les pages-sons où la musique triomphe. Une chouette découverte !

Quand nos souvenirs viendront danser de Virginie Grimaldi [Roman]

Lorsque l’impasse des Colibris est menacée de destruction, les six octogénaires la peuplant depuis sa construction s’associent pour tenter de la sauver. Marceline raconte leur combat tout en expliquant les liens qui les unissent en plongeant dans ses souvenirs. Ce roman raconte de belles histoires d’amitié et d’amour à travers les moments qu’ils ont partagé tous ensemble même si j’ai trouvé le récit moins touchant que ces précédents romans que j’ai déjà lus.

ACQUISITIONS ET PAL :

+ 28 / – 6

J’ai été un peu plus raisonnable que le mois précédent même si j’ai craqué pour beaucoup de livres d’occasion…

PRÉVISIONS POUR MAI :

Je vais continuer à lire les albums de ma PAL et je vais privilégier des romans courts.