Bilans

Février 2022

En février, j’ai lu 8 livres, 6 BD et 6 chapitres de manga : 1 beau-livre, 4 albums, 3 romans, 6 manwhas et 6 chapitres de manga. J’ai profité de mes vacances pour lire au maximum, j’ai ainsi pu terminer plusieurs livres. Je suis ravie d’avoir pu lire quelques BD et albums, j’espère continuer ainsi en mars !

LIVRES LUS :

Mon voisin Hayao, hommages aux films de Miyazaki de Ken Harman Hashimoto [Beau-livre]

Ce très beau-livre est un recueil d’illustrations et de créations rendant hommage aux films de Hayao Miyazaki. Ces œuvres ont été exposées par la galerie d’art Spoke avant d’être regroupées dans ce livre. Plus de 250 artistes ont participé à la création de cette exposition qui s’est agrandie au fil du temps. Ils ont des ressentis différents de l’œuvre de Miyazaki et cela se ressent donc dans leur travail. Les supports utilisés sont aussi très variés. J’apprécie l’art sous toutes ses formes – même si certaines œuvres peuvent me laisser perplexe – et encore plus les illustrations graphiques dont cet ouvrage est majoritairement composé. J’ai pu découvrir de nombreux artistes tous plus talentueux les uns que les autres.

Kieta hatsukoi [Chapitres 16 à 21] de Aruko et Hinekure Wataru [Manga]

Aoki, Ida et leurs camarades sont toujours aussi adorables et solaires. J’aime beaucoup l’univers chaleureux de ce manga et les relations des protagonistes.

Pousse-poussette de Michel Gay [Album]

Un bébé dort dans sa poussette pendant que sa maman lit. Réveillé par un papillon, il part en promenade. Il rencontre ensuite une grenouille qui prend la place du papillon dans la poussette. Puis un canard. Et ainsi de suite. Le bébé se promène un long moment avant de s’endormir à nouveau. A son réveil, il est perdu dans le forêt. Heureusement, ses nouveaux amis sont là pour l’aider à retrouver sa maman. Cet album de type récit de randonnée invite à la tendresse.

What’s wrong with secretary Kim? [Tomes 1 à 6] de Jeong Gyeong Yun & Kim Myeong Mi [Manwha]

Ce webtoon était depuis longtemps dans ma liste à lire. Ayant regardé son adaptation en 2018, j’étais encore plus curieuse de le découvrir. Je n’ai pas du tout été déçue. Le drama est resté très fidèle au webtoon, avec des personnages et des situations identiques. L’histoire est bien menée et les illustrations sont très jolies. J’ai beaucoup aimé les petits panels bonus en fin de chapitre. L’humour est réussi, les auteurs s’amusent surtout de Lee Young Joon. J’ai apprécié d’avoir encore plusieurs chapitres à disposition après que les intrigues principales soient résolues. Il y a même quelques chapitres bonus après que la fin officielle permettant de passer encore un peu de temps avec les personnages.

Le piano des bois de Kazuo Iwamura [Album]

Yuki joue du piano sur une souche d’arbre au milieu d’une clairière. Elle est bientôt rejointe par une souris, un lapin, un écureuil, un raton-laveur, des oiseaux et des grenouilles pour un concert improvisé. L’album aborde avec brio l’éveil à la nature et à la musique. L’histoire est poétique et les illustrations très douces. Celles-ci prennent une double-page à chaque fois. Les animaux sont adorables. L’auteur est aussi derrière La pomme rouge que j’aime beaucoup. Je ne sais pas si je me trompe ou s’il s’agit d’une erreur dans mon album mais j’ai l’impression que deux pages d’illustrations ont été inversées par rapport au texte qui les accompagnent.

Stay gold de Tobly McSmith [Roman]

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu un roman destiné aux adolescents. J’ai trouvé ce livre en fouinant dans une boutique d’occasion et le sujet me semblait intéressant. Pony est un garçon trans. Lassé d’être au centre de l’attention, il désire simplement mener une vie normale. Changeant de lycée, il décide de ne pas évoquer son passé avec ses nouveaux camarades. Il tombe cependant amoureux de Georgia, une pom-pom girl qui a de la répartie. Cette dernière s’est construite toute une apparence de jeune fille populaire mais cela semble l’étouffer. Alors que les deux adolescents se rapprochent, ils vont devoir se montrer honnêtes envers l’autre mais aussi envers eux-mêmes. Le roman comporte tous les clichés habituels d’un lycée américain avec les personnages populaires, les matchs, les cours et les fêtes où l’alcool coule à flot. Les personnages sont cependant sincères et les protagonistes s’apprécient très rapidement. L’auteur aborde cependant des thèmes plus profonds tels que l’identité et la tolérance. Plusieurs personnages font partie de la communauté LGBTQIA+. Le héros ayant déjà réalisé sa transition sociale, le roman évoque plusieurs éléments comme les possibilités de traitements et d’opérations, l’identité sexuelle, les violences et les pressions sociales, les relations familiales, etc. La narration du roman est fluide, elle laisse la parole tour à tour à Pony et Georgia.

Et pourquoi ? de Michel Van Zeveren [Album]

Le petit chaperon rouge se rend chez sa mère-grand lorsqu’un grand méchant loup lui tombe dessus. Il veut la manger mais le petit chaperon rouge est bien trop curieuse pour cela. Elle ne cesse de lui demander « Et pourquoi ? » tandis que le loup a toujours une réponse à lui proposer. Il s’énerve cependant très vite de ce petit jeu… Le conte du petit chaperon rouge est détourné de façon originale avec un humour réussi.

La vie rêvée des plantes de Lee Seung U [Roman]

Ce roman est l’histoire d’une famille désunie. Elle est racontée par Kihyeon, le plus jeune fils, qui revient à la maison après plusieurs années. Il retrouve sa mère énigmatique, son père solitaire et son frère aîné, amputé de ses deux jambes lors de son service militaire. Les membres de la famille vivent chacun de leur côté, ne partageant même pas leur repas. Ce sont juste des étrangers vivant sous le même toit. Kihyeon a toujours été jaloux de son frère, plus beau, plus intelligent, plus fort, et qui était le préféré de leur mère. Il éprouvait aussi des sentiments pour Sunmi, sa petite amie. Pensant que la situation actuelle est de son fait, il va essayer de changer les choses. De nombreux secrets jalonnent ce livre, ils sont découverts peu à peu. Les personnages sont souffrants et leurs blessures très vives. Bien que les événements qu’ils aient vécu soient cruels, les personnages ne sont pas forcément appréciables. Cela vient de leur caractérisation mais aussi du fait que seul le narrateur partage ses pensées. Cela ne m’a pas empêché d’aimer ce roman. L’écriture est à la fois réaliste et poétique, donnant à ce récit un ton énigmatique. Cette atmosphère est renforcée par les chapitres très brefs. La nature joue aussi un rôle important dans ce roman, étant une métaphore de l’être humain.

Carnets d’enquête d’un beau gosse nécromant de Jung Jae Han [Roman]

Han Jun est un escroc. Ex-profiler, beau, drôle et charismatique, il profite de ses charmes et de son talent pour passer pour un chaman. Avec l’aide de sa petite sœur Hye Jun, hackeuse de génie, et de son ami Su Cheol, enquêteur privé, il découvre les plus intimes secrets de ses clients. Il peut ainsi les conseiller facilement avec des divinations personnelles ou les protéger avec des talismans pour seulement quelques millions de wons. Il va se retrouver mêlé à une enquête policière de grande ampleur en compagnie de l’inspectrice Ye Eun. L’intrigue n’est pas sans rappeler l’affaire de la présidente Park Geun Hye, destituée en 2017, qui dirigeait le pays sous l’influence d’une chamane servant son propre intérêt et celui de divers grands groupes industriels. La corruption, les jeux d’argent et la prostitution sont des sujets maintes fois traités par les productions coréennes. Ce roman ferait un très bon film d’action comique (d’ailleurs, les droits ont été acquis par AD406). L’écriture est dynamique et humoristique : les phrases sont courtes, incisives, avec de nombreuses onomatopées. Elle est aussi réaliste, avec peut-être une trop grande immersion possible du lecteur. Il connaît les moindres faits et gestes des personnages. L’autrice Jung Jae Han interpelle d’ailleurs à plusieurs reprises le lecteur, que ce soit dans le récit ou par des notes en bas de page. Ayant écrit ce roman sur le web, elle a peut être voulu se rapprocher de son lectorat. Elle a pris plaisir à l’écrire en insérant de nombreuses références policières ou culturelles que je n’ai pas toujours identifiées. Le style est donc particulier et peut nécessiter un petit temps d’adaptation mais le roman reste agréable à lire, avec une intrigue policière intéressante.

La princesse, le dragon et le chevalier intrépide de Geoffroy de Pennart [Album]

L’auteur revisite avec humour les récits de chevalier, princesse et dragon. Marie, une princesse, enseigne dans une école. Elle est assistée de Georges, un dragon au service de la famille royale depuis de nombreuses années. Un jour, Jules, un chevalier intrépide, s’en prend malencontreusement à Georges. Tombant amoureux de la princesse, il part en quête d’arnica pour soigner le pauvre George. La princesse suit de loin son périple, il doit affronter de nombreuses créatures aux noms rigolos, alors qu’il aurait pu prendre un chemin bien plus simple. Cela aurait été moins amusant et épique cependant !

ACQUISITIONS ET PAL :

+ 5 / – 8

Pour ce deuxième mois de l’année, il y a plus de livres disparaissant de ma PAL que d’entrées ! J’ai trouvé quelques romans d’occasion et j’ai obtenu un service presse.

PRÉVISIONS POUR MARS :

J’ai commencé un artbook sur Les crimes de Grindelwald, j’enchaînerai ensuite sur Bestiaire japonais. Côté romans, j’aimerais lire Les 4 enquêtrices de la supérette Gwangseon que j’ai reçu à Noël. Je lirai certainement des albums, que je choisis au hasard ; quant aux mangas, j’ai une liste très longue dans laquelle piocher !

4 réflexions au sujet de “Février 2022”

  1. joli bilan. Je suis très tentée par Mon voisin Hayao et le bestiaire japonais qu’on aperçois dans ta PAL.
    Les albums de Geoffroy de Pennart sont très drôles, j’en ai lu quelques uns, ma fille aimais beaucoup aussi 🙂
    bon mois de mars

    1. Ce sont deux très beaux livres ! Je viens de commencer Bestiaire japonais et les premières pages sont très belles.
      J’aime beaucoup les albums de Pennart, surtout ceux sur le loup.
      Bon mois à toi aussi. 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s