Bilans

Décembre 2020

En décembre, j’ai lu 4 livres : 1 recueil de contes, 1 roman, 1 BD et 1 manga. J’ai eu peu de temps et d’envie pour lire ce qui se remarque aussi dans des lectures très différentes les unes des autres.

LIVRES LUS :

Contes d’une grand-mère japonaise de Yveline Féray [Recueil de contes]

Dans ce recueil de contes japonais, Yveline Feray a réuni des textes de diverses époques. Les premiers s’apparentent à la mythologie tandis que les suivants racontent des récits donnant la part belle à l’étrange ou des légendes propres au Japon même si l’on peut retrouver des thèmes occidentaux comme l’histoire de Cendrillon. J’ai beaucoup aimé découvrir cette part de la culture japonaise. Les contes sont tous intéressants mais certains avaient une narration qui rendaient la lecture un peu plus complexe.

Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite ! de Juliette Bonte [Roman]

Pour la période festive de fin d’année, j’avais envie d’une lecture adéquate. Je me suis laissée tenter par cette romance de Noël qui se lit très vite. Le titre est oubliable avec des personnages et situations stéréotypés. Le trope scénaristique haine-amour était un peu poussé à l’extrême avec des actions fortes alors que la situation se renverse d’un seul coup. Cependant, la lecture était agréable et c’était tout ce que j’en demandais.

Putain de COVID de Védécé et L’interne de garde [BD]

Dans ce livre, deux médecins collaborent pour nous raconter leur quotidien lors de la première vague de la covid en mars 2020. Soit dans un compte-rendu de type journal de bord soit avec des illustrations, ces deux médecins livrent un témoignage fort de ce qu’ils ont vécu (impuissance, solidarité, fatigue, peur, joies…) et du système de santé français…

First job, new life [Tome 1] de Nemu Yoko [Manga]

Tama Ogura est une jeune graphiste timide et naïve qui manque de confiance en elle. Elle vient à peiner de terminer ses études et cherche son premier boulot. Après un premier entretien catastrophique, elle est restée en retrait pendant six mois. Par un concours de circonstances, elle finit par décrocher un poste dans une boîte de graphisme dédiée aux salles de pachinko. Peu intéressée par cette entreprise qu’elle n’avait pas choisi, Tama finit cependant par s’intégrer malgré les longues heures passées au travail et les délais très courts imposés par les clients. La petite équipe de l’entreprise passe ainsi quasiment sa vie au bureau. Presque entièrement masculine, l’équipe prend soin de la jeune Tama.

Nemu Yoko dresse un portrait semblant plutôt réaliste du travail au Japon, avec les heures à travailler à n’en plus finir. Le titre se veut cependant léger avec un peu d’humour et des liens qui se tissent. Tama est aussi inexpérimentée dans le monde du travail qu’en amour. Elle se lie d’amitié avec quelques collègues et s’éprend d’un en particulier. Tout en suivant l’évolution professionnelle de l’héroïne et ses relations avec ses collègues, l’histoire met en avant sa (future ?) relation amoureuse. Le style graphique de l’auteure est épuré, avec des décors très sommaires. L’accent est mis sur les personnages qui sont très expressifs.

La fin du tome nous apprend que cette série en quatre tomes est la suite d’un manga racontant l’histoire d’autres membres de l’équipe mais elle peut a priori être lue indépendamment. Je ne pourrai que le croire puisque la série en question n’a pas été publiée en France. Les couleurs des couvertures de chaque tome sont prononcées. Le rendu est plutôt sympathique mais je regrette de ne pas avoir les couvertures originales qui sont vraiment magnifiques. En bref, cette série tranche-de-vie sur la découverte du monde du travail et des relations professionnelles est agréable à lire.

ACQUISITIONS ET PAL :

+ 20 / – 2

Quelques achats d’occasion, des trouvailles à petit prix et des cadeaux de Noël pour clôturer 2020 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s