Bilans

Avril 2020

En avril, j’ai lu 8 livres :  6 albums, 1 roman, 1 document. J’aurais espéré lire un peu plus mais je suis restée un mois sur le livre Les figures de l’ombre. Comme prévu, j’ai continué de faire descendre ma PAL d’albums, elle devrait atteindre le 0 le mois prochain. \o/ Je n’ai cependant pas avancé dans celle des mangas.

LIVRES LUS :

Le petit pêcheur et le squelette de Chen Jiang Hong [Album]

Un enfant part pêcher en mer alors que la tempête se lève. Son père lui avait pourtant dit de ne pas sortir quand le ciel est noir mais il n’est plus là pour le lui interdire. Le jeune garçon prend alors dans ses filets un squelette ! Il a beau fuir, il ne se débarassera pas si facilement du squelette. L’histoire est originale et la conclusion bien jolie. J’ai aussi apprécié les illustrations qui montrent bien les sentiments des personnages et les diverses péripéties. Par ailleurs, le choix de certains cadrages renforcent la noirceur ou douceur des événements en cours.

John Cerise de Alan Mets [Album]

Je n’ai pas été très convaincue par cette aventure de pirates. L’histoire ne m’a pas vraiment plu et j’ai trouvé que la narration manquait de piquant. Les illustrations sont agréables mais je les ai trouvées un peu trop sombres.

Sassou de Jean-Charles Sarrazin [Album]

Sassou s’abrite de la pluie dans une grotte…où un lion, un léopard et une hyène sont déjà présents. Le petit garçon fera preuve de ruse pour sortir indemne de cette situation. L’histoire est sympathique et les illustrations agréables mais je n’en retiens rien de plus.

.

Jardin de printemps de Shibasaki Tomoka [Roman]

Tarô est divorcé et habite dans un vieil immeuble promis à la démolition. Il se vide peu à peu de ses résidents. Il entretient des rapports cordiaux avec ses voisins proches : Mme Serpent (parce qu’elle habite l’appartement du Serpent) et Nishi. Celle-ci est éperdument curieuse à propos de la maison bleue située à côté de leur résidence. Cette demeure est le sujet principal de ce roman qui invite à sa contemplation et à la découverte de son histoire. Le roman est intéressant à lire mais il ne  possède pas beaucoup d’action. J’ai trouvé le début un peu long puisque le personnage principal n’est pas plus passionnants. J’ai plus apprécié ma lecture quand Tarô rencontre Nishi et le mystère de la maison. Le livre ne présente aucun chapitre, avec peu de sauts de lignes (j’aime bien pouvoir m’arrêter à la fin d’un chapitre ou au moins d’une séparation…), mais aussi peu de pages. La narration est contemplative avec beaucoup de détails semblant superficiels.

L’avie d’Isée de Claude Ponti [Album]

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu d’album de Claude Ponti. J’ai lu la deuxième aventure d’Isée il y a deux ans et il faut toujours que je découvre le premier récit. Comme d’habitude, il y a beaucoup de choses cachées dans les illustrations et de nombreux jeux de mots. Il y a aussi diverses références à des œuvres d’art. J’ai cependant moins apprécié cette histoire que d’autres de ses écrits.

Dragon chéri de Isabelle Bonameau [Album]

La tante de Léonie lui a raconté ses aventures de dompteuse de dragons. Un jour, elle lui offre sa carte du pays des dragons et son épée pour qu’elle puisse à son tour partir à l’aventure. Cependant, elle trouve un bébé dragon qui est loin de pouvoir voler et cracher du feu. Il se montre collant et capricieux mais la fillette finit par s’attacher à lui. L’histoire est sympathique à lire. Les illustrations m’ont par contre moyennement plu.

Les figures de l’ombre de Margot Lee Shetterly [Document]

J’avais beaucoup aimé le film alors j’avais envie de lire le livre dont il était adapté. Je m’attendais par contre à ce que cela soit un roman mais il s’agit en réalité d’un document historique. Le récit est très intéressant mais il s’agit d’un témoignage d’événements donc la lecture n’est pas forcément des plus fluides. L’auteure a fait un travail de recherche approfondi (777 notes en fin du livre, sans compter celles en bas de page) et le récit est très dense. Elle dresse le portrait de ces femmes afro-américaines mathématiciennes dans une époque ségrégationniste, à la conquête de l’espace après la seconde guerre mondiale.

Sann de Chen Jiang Hong [Album]

La famille de Sann vit dans un petit village où il ne reste plus qu’eux, tous les autres habitants ont fui lorsque la majorité des champs ont été ensevelis sous les pierres. Les parents travaillent dur et s’épuisent à la tâche car la montagne est difficilement franchissable. Sann veut les aider et il est bien déterminé à déplacer la montagne ! Jour après jour, il casse des pierres qu’il déplace. Un jour, il rencontre un vieil ermite auquel il confie son projet. L’histoire est certainement adapté d’un conte chinois, je l’ai beaucoup apprécié. Les illustrations sont superbes. Elles prennent une double-page ou s’étalent parfois dans divers cadres, ceux-ci n’étant pas toujours de forme fixe.

ACQUISITIONS ET PAL :

+ 0 / – 7

Avec le confinement, aucun achat…

PRÉVISIONS POUR MAI :

Lire des mangas ! Depuis le temps que je le prévois, il faut que je commence ! Côté romans, je vais continuer à lire de la littérature asiatique et je pense commencer un livre dans un univers de fantasy.

2 réflexions au sujet de “Avril 2020”

  1. hello !

    je n’ai pas lu ces 2 albums de Chen Jiang Hong mais j’avais beaucoup aimé « Lian ». Les illustrations sont vraiment très belles.
    Jardin de printemps est intrigant et j’aime bien le côté contemplatif mais tu n’as pas l’air emballé. A voir…

    Je suis toujours sur la Passe-miroir et je me régale. J’attaque le 3ème tome. J’ai lu 5-6 mangas aussi (j’ai profité des 1ers tomes accessibles gratuitement en ce moment)

    Bonne Lecture pour mai ! et bon courage pour la reprise

    1. Il ne m’en reste plus qu’un seul de Chen Jiang Hong à lire ! Après, j’en emprunterai d’autres à la bibliothèque. 🙂
      Pour Jardin de printemps, je l’ai commencé pour couper avec mon autre lecture qui était longue mais le début ne m’a pas trop emballée. Mais passé un tiers, j’ai été bien plus investie. Il est très court, environ 150 pages !

      J’ai lu les trois tomes de la Passe-Miroir l’été dernier, je lirai le dernier tome dès juillet. J’ai hâte de découvrir la fin. Tu as bien fait d’en profiter ! Quelques uns me tentaient aussi mais tant pis.

      Merci ! A toi aussi ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s