Mangas, Manwhas, etc

Check Me up ! [Tome 1] de Maki Enjoji

Titre original : 恋はつづくよどこまでも / Koi Wa Tsudukuyo Dokomademo
Séries terminée en 7 tomes – 2016
Tome 1 : Juin 2019
Editions Kaze – Shôjo
Editeur VO : Shôgakukan – Josei
Traduction de Sonia Verschueren

Présentation de l’éditeur :

J’ai travaillé si dur dans l’espoir de revoir l’homme de mes rêves… Ai-je pu me tromper à ce point ?
Après cinq ans d’amour à sens unique, Nanase Sakura va enfin revoir celui qui lui a inspiré sa vocation d’infirmière ! Engagée dans le même hôpital que le beau médecin qui a bouleversé sa vie, elle déchante rapidement lorsqu’elle découvre sa vraie personnalité. Craint par presque tout le corps médical, le Dr Kairi Tendô ressemble plus à un démon qu’à un prince charmant…

Avis personnel :

Je découvre Maki Enjoji avec ce titre même si sa série Happy Marriage ?! fait partie de ma wishlist depuis un petit moment. J’apprécie toujours de lire ou regarder des comédies romantiques et celle-ci est sympathique.

Lorsqu’elle était lycéenne, Nanase Sakura est venue en aide à une personne en détresse. Toutefois, elle était bien trop secouée pour pouvoir faire ce qu’il fallait. Heureusement, un beau et jeune médecin est venu à son secours. Coup de foudre immédiat ! Elle décide alors de devenir infirmière pour pouvoir le revoir et lui avouer ses sentiments. Cependant, lorsqu’elle le retrouve cinq ans plus tard, Kaïri Tendo a une personnalité à l’opposé de ce qu’elle imaginait et elle se prend un râteau phénoménal.

Sakura est déçue de son attitude et même si elle est un peu perdue quant à son avenir dans cet hôpital, elle retrouve vite son aplomb. Sa vocation est peut-être née dans de mauvaises conditions mais elle a étudié pendant de longues années pour obtenir son diplôme. Elle a du répondant et si le personnel médical craint le médecin et n’ose s’opposer à lui, ce n’est pas le cas de Sakura. Elle a perdu cinq années à l’aimer mais elle ne va pas gâcher son futur à cause de lui.

Kaïri Tendo est difficile à cerner. Il est jugé exécrable par le personnel hospitalier car il se comporte comme un tyran et peut se montrer violent dans ses paroles avec autrui. Pourtant, il se montre très attentionné envers ses patients. Par ailleurs, si ces premiers contacts avec Sakura sont brusques, il fera aussi attention à elle à plusieurs reprises.

Le titre s’intéresse à la relation naissante entre Sakura et Tendô. Si elle est partie sur de mauvaises bases, ils vont apprendre à travailler ensemble ou plutôt Sakura va être aux ordres de Tendô. En effet, celui-ci se sait en position de force – il est son subordonné – et il l’utilise dans son lieu de travail mais pas forcément pour des raisons professionnelles. Si le concept de base est un peu cliché si ce n’est ridicule – qui aimerait une personne pendant cinq années après une brève rencontre sans jamais la revoir pendant tout ce temps-là ? – il sert seulement à lancer l’histoire. En effet, le récit s’intéresse aussi à la naissance de la passion de Sakura pour son métier et c’est dans l’exercice de celui-ci que les deux héros vont se côtoyer quotidiennement. Chaque chapitre permet de voir un patient différent.

J’ai eu soudain peur… j’ai pris conscience que des gens mouraient autour de moi…

Elle s’est lancée dans ce métier par amour mais sans avoir conscience de la dureté de ce métier. Ce n’est qu’en voyant des patients mourir auxquels elle s’était attachée, des enfants malades, etc., qu’elle va s’endurcir. Sa remise en question est réaliste et elle trouve du soutien notamment en Tendô. Lors de sa formation, elle travaille dans plusieurs services de l’hôpital – la plupart sont éclipsés – et bien évidemment elle va choisir celui où travaille Tendô puisqu’il lui a promis de l’aider.

Comme par hasard, les deux protagonistes habitent sur le même palier d’immeuble ce qui va leur permettre de nouer des relations plus étroites. Du fait de la personnalité changeante de Tendô, Sakura ne sait pas vraiment où elle en est de ses sentiments pour lui. Il est certain qu’elle lui voue du respect mais est-ce qu’elle l’aime toujours ? La réalité lui permettra de l’aimer pour qui il est réellement et non pour l’image d’un prince charmant qu’elle a eu de lui pendant de nombreuses années.

J’aime beaucoup le style graphique de l’auteure. Les illustrations sont expressives et agréables à regarder. Les décors sont très sommaires, l’attention étant prêtée aux personnages.

En résumé :

Si cette comédie romantique ne révolutionnera pas le genre, elle est légère et agréable à suivre, et c’est tout ce que j’en espère.