Juillet 2018

En juillet, j’ai lu 22 livres et 174 chapitres de BD asiatiques : 11 albums, 7 BD, 1 manhua, 1 manga, 2 romans ainsi que 174 chapitres de webtoon.

LIVRES LUS :

  • Webtoons :

Des strips drôles à lire :

  • My giant nerd boyfriend de Fishball [11 chapitres]
  • The Beehive de Lollibeepop [5 chapitres]
  • Murrz de Murrz [13 chapitres]
  • Budgie’s Life de Muffin Girl [7 chapitres]
  • Just for kicks de Josie Fox [97 chapitres]

Des histoires très plaisantes à suivre :

  • Super Secret de eon [4 chapitres]
  • I love Yoo de Quimchee [4 chapitres]
  • Let’s Play de Mongie [5 chapitres]
  • Miss Abbott and the Doctor de Maripaz Villar [4 chapitres]
  • Girls have a blog de Sarah Bollinger et Tara Kurtzhals [9 chapitres]
  • Soara Academy de Muffin Girl [2 chapitres]
  • Either Way de Nichola Gwon [5 chapitres]
  • Cheese in the trap de Soonki [8 chapitres]

.

  • Albums :

Je m’appelle Pouët de Fabienne Mounier et Daniel Hénon [Album]

Un petit chien du nom de Pouët est adopté par un fermier. Il essaye de se rendre utile mais son maître n’est jamais satisfait de ses initiatives. Cependant Pouët finit par enfin trouver ce qu’il attend lui. L’histoire est simple et mignonne, racontée du point de vue du chien. J’aime particulièrement les illustrations, prenant les 3/4 de la page à chaque fois, réalisées avec quelques traits et coups de pinceaux, et donnant une impression de douceur.

Les sous de Zou de Michel Gay [Album]

Nouvelle histoire du petit zèbre Zou que j’ai relue avec plaisir ! Les aventures que Zou vit avec sa famille traitent de la vie de tous les jours et elles sont joliment racontées. Les illustrations sont aussi sympathiques.

Simon sur les rails de Adrien Albert [Album]

Simon souhaite profiter du week-end pour rendre visite à son grand-frère habitant de l’autre côté de la montagne. Malheureusement, le train a été annulé et il doit donc attendre le lendemain matin. Que faire ? Rien n’arrête Simon qui décide de suivre le chemin de fer à pieds pattes…car notre aventurier est un lapin comme son frère. Les autres personnages aperçus sont humains et interagissent avec le lapin comme s’il en était un. C’est une jolie histoire tout comme les dessins mais rien de marquant.

Où est la lumière ? de Stibane [Album]

Une très jolie histoire racontant l’apparition de la lumière. Un ours, un enfant et un écureuil vivent dans l’obscurité, dans une époque très lointaine. Ils trouvent quelques morceaux de lumière au fond d’un grotte qu’ils ramènent à la surface mais ils doivent aller plus profond pour en trouver suffisamment pour éclairer le monde et pouvoir le contempler.

Le roi de la bibliothèque de Michelle Knudsen et Kevin Hawkes [Album]

Est-ce qu’il existe une règle qui interdit à un lion d’aller à la bibliothèque ? Non. Alors le lion de notre histoire peut se balader dans les rayonnages, rendre des services et écouter les histoires tant qu’il ne fait pas de bruit. J’ai beaucoup apprécié cette histoire notamment les petites touches d’humour (difficiles à percevoir pour les plus petits) et le message qui est passé. Malgré le règlement, il peut arriver qu’en certaines occasions, il ne soit pas suivi. Les illustrations sont aussi très jolies.

Jumanji de Chris Van Allsburg [Album]

Un frère et une soeur trouvent par hasard un jeu de société abandonné. Ils le ramènent chez eux et commencent une partie après avoir pris soin de lire les règles. Le dé lancé, le pion avancé et la case lue, rien de très amusant…sauf que tout apparaît dans la réalité ! Ainsi lorsqu’ils tombent sur « Un lion attaque », les enfants sont bien étonnés de le voir apparaître pour de vrai ! Et ainsi de suite, divers animaux de la jungle apparaissent dans leur salon et il n’est pas évident de leur échapper. J’aime beaucoup le film Jumanji (je le reverrai bien d’ailleurs !) tout comme Chris Van Allsburg alors je souhaitais lire cet album depuis longtemps. Dans chaque double-page, le texte se trouve à gauche et une illustration représentative de la scène à droite. Les dessins sont très réalistes et détaillés, j’aime particulièrement le travail sur les expressions des enfants.

Zathura de Chris Van Allsburg [Album]

Après Jumanji, deux frères sont propulsés dans l’espace en découvrant un nouveau jeu. Les illustrations prennent la double-page tandis que le texte se trouve dans un cadre à l’intérieur de l’image. L’histoire est tout aussi amusante que celle de Jumanji et les illustrations sont à nouveau magnifiques, réalisées avec un effet grain.

Le loup dans le livre de Mathiey Lavoie [Album]

J’ai beaucoup aimé cet album qui revisite plein de contes à travers son histoire. Un loup pourchasse des personnages à travers divers livres, tels que le petit chaperon rouge, la grand-mère et le chasseur puis les trois petits cochons rouges, etc. La chute originale m’a bien plu. Les dessins simples et très colorés sont réussis, avec plein de petits détails qui changent d’une péripétie à l’autre.

Hiroshi creuse un trou de Tanikawa Shuntarô et Wada Makoto [Album]

Hiroshi décide de creuser un trou. Sa mère se demande ce qu’il fait, sa petite sœur aimerait participer, le voisin est curieux de l’utilité de ce trou et papa lui dit de prendre son temps. Le petit garçon ne sait pas vraiment pourquoi il creuse mais il le fait quand même. Quand il juge avoir fini de creuser, les mêmes personnages reviennent lui poser d’autres questions auxquelles il donne la même réponse. Et puis il décide de simplement reboucher son trou. L’histoire tout comme les illustrations sont simples, invitant le lecteur à regarder la réalité autrement. Si l’action de l’enfant est inutile, elle lui a apporté du bonheur et cela est suffisant.

Un rêve pour toutes les nuits de Lisa Bresner, Frédérick Mansot et Dong Qiang [Album]

Petit Tang est triste parce qu’il ne sait pas rêver. Lorsqu’il s’endort cette nuit-là, il va vivre un voyage extraordinaire afin d’avoir un rêve pour toutes ses nuits. Ce voyage lui permet d’explorer les vastes territoires chinois – de la Grande Muraille aux rizières – et de rencontrer divers personnages : les gardes de la Grande Muraille, un singe sage, un premier ministre désespéré et un roi facétieux, un pêcheur et un poisson heureux, et bien sûr un dragon ! Le petit garçon apprend des mots secrets à chaque rencontre, ce sont des idéogrammes qui remplaceront les mots dès qu’ils seront appris. L’écriture chinoise est ainsi abordée en même temps que la civilisation. Lorsqu’un nouvel idéogramme est introduit, il est montré comment le tracer (dans quel ordre faire les différents traits). Cet album délivre une jolie histoire accompagnée de belles illustrations.

Les chiens de Emily Gravett [Album]

La narrateur aime tous les chiens : les gros et les petits, ceux qui aboient et ceux qui n’aboient pas, les lents et les rapides, etc. Chaque double-page présente un contraste avec des illustrations superbes qui sont aussi humoristiques. La chute finale m’a aussi surprise car je n’attendais pas plus de l’album. Une jolie réussite !

  • Bandes dessinées :

Le donjon de Naheulbeuk [Tomes 7 à 13] de Lang & Poinsot [BD]

Je continue de découvrir les aventures des Fiers de la Hache.

Hello Viviane de Golo Zhao [Manhua]

Cette bande-dessinée en couleurs raconte la vie de Viviane, jeune femme d’origine chinoise, qui a fui Paris pour une petite ville près de Toulouse, dans laquelle elle ne connaît absolument personne. Étant traductrice, elle passe beaucoup de temps chez elle. Ses seuls contacts sont sa responsable éditoriale Lou et Nicolas, le patron d’une brasserie. Ces deux personnes ne peuvent s’empêcher de l’aider – et de l’aimer – en voyant sa tristesse et sa solitude. Elle donne envie d’être protégée. Le ton du manhua est plutôt mélancolique, parfois étrange avec l’auteur qui est présent dans l’histoire, et l’intrigue prend un tournant assez inattendu. J’ai surtout apprécié les illustrations notamment les planches des chapitres qui sont magnifiques, certaines étant même envoûtantes.

Card Captor Sakura – Clear Card Arc [Tome 3] de CLAMP [Manga]

Dans ce tome-ci, Sakura enchaîne les captures de cartes – parfois deux en même temps. Elle commence à s’attacher à elles tout comme ces dernières. Les illustrations sont toujours très détaillées et magnifiques, avec les formes des cartes très poétiques. Les vêtements des personnages sont splendides et leur coiffure change d’un jour à l’autre. Mes yeux sont ravis ! Le mystère évolue un petit peu, mais l’identité du mystérieux personnage que Sakura voit en rêve reste secrète. Le quotidien de Sakura est montré, que ce soit sa vie familiale ou sa vie scolaire. Son grand frère s’inquiète pour elle mais il n’est pas encore décidé à lui en parler. La nouvelle élève s’intègre bien au groupe d’amis de Sakura. J’aimerais que la capture des cartes soit un peu plus difficile/longue mais sinon j’apprécie chaque page de cette lecture.

  • Romans :

La plus belle fille du monde de Agnès Desarthe [Roman]

Sandra est la narratrice de ce roman. Elle est en seconde et aimerait devenir romancière. Elle nous raconte l’arrivée d’une nouvelle élève qui chamboule sa vie et son groupe d’amis. Elle écrit ainsi son histoire tout en se questionnant sur l’acte d’écriture (les figures de style, les digressions, etc). J’ai apprécié cet aspect en plus des thèmes d’amitié et d’adolescence.

La passe-miroir [Tome 1] : Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos [Roman]

J’hésitais à commencer une nouvelle série (challenge Fin de série) mais depuis le temps que j’entendais parler de celle-ci, j’ai finalement craqué ; et je ne tarderai pas à lire la suite. J’ai beaucoup aimé l’univers mis en place, les différentes familles descendantes d’un esprit et habitant sur une arche, toutes différentes les unes des autres – par leur climat, leurs coutumes mais aussi le pouvoir des habitants. L’héroïne Ophélie est intéressante ; Thorn reste encore assez mystérieux, j’ai hâte d’en découvrir plus sur lui et de voir sa relation avec Ophélie se développer. Dans ce premier tome, Ophélie doit quitter sa famille pour se marier à Thorn, calculateur et froid – en apparences seulement ? Elle doit apprendre à survivre dans un univers lui étant hostile. De nature fragile, elle n’est pourtant pas dépourvue de ressources et de caractère. La suite risque d’être palpitante puisqu’elle a décidé de ne pas laisser les autres décider pour elle.

ACQUISITIONS ET PAL :

+ 13 / – 6

C’est en juillet que tombe mon anniversaire alors j’ai eu plein de beaux-livres ! ♥ Quelques mangas pour continuer mes séries et différents genres de romans ont aussi rejoint mes étagères.

Publicités

2 réflexions sur “Juillet 2018

  1. Pouët est un très bon nom, je trouve 😀 Je ne connais pas les albums de Chris Van Allsburg, je pense que cela pourrait me plaire !
    Même si tu n’en as pas besoin, je t’accorde le droit de commencer une nouvelle série car La passe-miroir est très chouette 🙂
    Joyeux anniversaire (avec retaaaard)

    • J’aime aussi. 😀
      J’aime beaucoup cet artiste, je ne saurais choisir un livre favori.
      Oui, j’aime beaucoup. J’ai déjà lu le tome 2 et le 3 ne devrait pas tarder.
      Et merci. ~

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s