Décembre 2017

En décembre, j’ai lu 18 livres et 56 chapitres de BD asiatiques : 16 albums, 1 roman et 1 manga ainsi que 56 chapitres de webtoon.

LIVRES LUS :

  • Webtoons :

Roar Street Journal de Bonnie Pang [8 chapitres]

J’aime toujours autant ce webtoon ! Il va me manquer quand il s’arrêtera en mars.

My giant nerd boyfriend de Fishball [13 chapitres]

Toujours amusant !

A Budgie’s Life de Muffin Girl [12 chapitres]

J’aime toujours autant, que ce soit les strips ou les histoires inventées.

Super Secret de eon [4 chapitres]

Ryan et Emma sont toujours adorables mais la véritable nature de Ryan leur complique la vie.

I love Yoo de Quimchee [5 chapitres]

J’aime toujours autant et j’apprécie beaucoup le groupe d’amis que s’est fait Yoo.

Average Adventures of an Average Girl de lallirrr [5 chapitres]

C’est toujours drôle !

My Boo de Jeongseo [5 chapitres]

Ce webtoon s’est terminé et j’ai beaucoup aimé sa résolution tout comme l’ensemble de l’histoire.

Let’s Play de Mongie [4 chapitres]

L’histoire se met doucement en place et le style graphique me plaît toujours autant.

Les livres sortis de ma PAL en décembre.

  • Albums :

Le concours de force de Delphine Bournay [Album]

J’aime beaucoup les livres et albums de Delphine de Bournay qui possèdent des personnages drôles qui s’expriment dans des petites bulles tout au long de l’histoire. Dans Le concours de force, divers animaux essayent d’enlever une pierre qui bouche l’entrée de la lumière de la galerie d’une petite taupe. En s’entraidant, ils vont y parvenir. L’album est ponctué de plein de détails, que ce soient dans les discussions ou les dessins. Dans une seule page, il peut y avoir plusieurs scènes. Par exemple, des animaux essayent de sortir la pierre, tandis que d’autres sont attablés dans la galerie, et notre petite taupe elle, appelle sa mamie. Chaque situation évolue avec humour à la page suivante.

Le loup qui voulait être un artiste de Orianne Lallemand & Eléonore Thuillier [Album]

Une nouvelle aventure du loup qui cette fois-ci veut être un artiste ! Il teste plusieurs talents (peinture, poésie, comédie…) avant de trouver le sien. Comme d’habitude, il est entouré par toute une galerie de sympathiques personnages. La narration présente aussi quelques jeux de mots plaisants.

Le loup est revenu ! de Geoffroy de Pennart [Album]

Il vaut mieux connaître un tant soit peu l’univers de Pennart pour apprécier cet album à sa juste valeur puisqu’il fait référence à nombre de ses personnages. Toutefois, toute personne connaissant quelques contes pourra aussi l’aimer. Dans cet album, une nouvelle inquiétante empêche Monsieur Lapin de dormir : le loup est de retour ! Toc ! Toc ! Toc ! Qui cela peut bien-il être ? Est-ce le loup ? Ouf, ce ne sont que les trois petits cochons ! Et ainsi de suite jusqu’à l’arrivée du loup… La chute finale est une surprise ! Ce conte détourné aborde avec humour l’esprit d’entraide.

De quelle couleur ? / 1, 2, 3 de Tana Hoban [Album]

Un album pour les tous petits pour apprendre les couleurs et les nombres grâce à de belles photographies.

Bien mieux qu’une maison de Alexis Deacon & Viviane Schwarz [Album]

Des hamsters se mettent en quête d’une nouvelle maison, la leur étant devenue trop petite. L’intérieur de ce livre alterne entre les pages d’un album classique et le découpage des cases sous forme de BD. Lorsque les hamsters parlent, c’est toujours mentionné dans des bulles. La forme de cet album m’a un peu surprise au début mais c’est original et chaque personnage peut ainsi exprimer son point de vue. Chaque hamster s’abrite avec un objet qu’il trouve mais seul le plus petit peut voir dehors et il les guide alors dans leur épique aventure pour trouver un nouveau toit.

Cheval fou de Catharina Valckx [Album]

Nouvelle aventure sympathique de Billy le petit hamster cow-boy et de son ami Jean-Claude le ver de terre qui cette fois-ci veulent rencontrer les indiens.

Je, tu, il m’embête de Michel Van Zeveren [Album]

J’ai adoré cet album qui joue avec les différents sens du mot « embêter ». Le cadre de l’histoire se situe à l’école et les personnages sont des animaux de différentes espèces ce qui permet d’avoir plusieurs personnages distincts pour le besoin du récit. Les expressions des protagonistes sont très réelles et participent à rendre cet album amusant. Rien que les premières pages de couverture donnent le ton.

Mon ballon de Mario Ramos [Album]

Le conte traditionnel du Petit Chaperon Rouge est détourné par Mario Ramos. La petite fille souhaite montrer à sa grand-mère le joli ballon rouge que sa mère lui a offert, elle s’enfonce alors dans la forêt en chantant joyeusement la comptine « « Promenons-nous dans les bois… » ». Elle est interrompue à chaque ligne par divers animaux qui apparaissent jusqu’à ce que le loup survienne. Le dénouement est original. J’adore le travail de Mario Ramos, ses albums sont toujours drôles et ses illustrations superbes. Une réussite !

Il l’a fait ! de Ole Könnecke [Album]

Burt s’est préparé à le faire mais il hésite. Il a toujours un peu peur alors il se prépare jusqu’à avoir la confiance et le courgae nécessaire pour le faire. La chute finale est originale. Le texte est simple avec des phrases courtes mais efficaces. Les dessins sont aussi très minimalistes. Un album très mignon pour vaincre sa peur et accompagner les premiers apprentissages.

Faites la queue ! de Tomoko Ohmura [Album]

J’adore cet album ! L’idée est très originale et la chute surprenante. Cinquante animaux font la queue pour…surprise. Ils sont rangés du plus petit au plus grand et certains voisins ne plaisent pas à tous. Les animaux parlent et les illustrations sont très expressives, créant ainsi une attente pour la révélation finale, ou abordant avec humour leur situation dans la file d’attente. Par exemple, le tatou est importuné par l’odeur de la mouffette ou le zèbre tremble étant positionné entre le loup et le tigre. Ou bien encore divers animaux sont serrés comme des sardines (ahah) par le mouton qui ne veut pas avancer dans la file…et on découvre à la page suivante que le loup a très faim.

Pas sage ? de Alex Sanders [Album]

Dans cet album, un loup adore croquer les enfants qui ne sont pas sages ! Sur une double-page, un narrateur pose une question (Est-ce que tu manges ce type d’enfants ?) et le loup y répond par l’affirmative jusqu’au dénouement final. Il faut aussi lire la quatrième de couverture pour apprécier tout l’humour du livre.

Tracteur de Anaïs Vaugelade [Album]

Amir vit plein d’aventures avec son tracteur vert. Le récit est amusant avec les bruits du tracteur « Tuuuut » et les illustrations sympathiques.

Petit diable de Pénélope Jossen [Album]

Amélie veut toujours être la première. Cependant, un soir, c’est un petit diable qui la bat et c’est ensuite toujours lui qui est le premier. La rivalité entre enfants est abordée de manière intéressante et l’histoire se résout avec gentillesse et humour. J’aime beaucoup le style graphique de l’auteure, tout en douceur, avec des traits fins et plutôt ronds, et des couleurs pastelles. Le visage de l’enfant est très expressif, le lecteur peur voir son exaspération ou sa malignité.

Loulou de Grégoire Solotareff [Album]

Une relecture de cet album que j’aime toujours autant. Un loup et un lapin se rencontrent mais ne savent pas qu’ils sont ennemis. Ils deviennent alors amis et jouent ensemble. Mais lorsque le jeu est « Peur du loup », ce n’est plus très amusant.

Loulou à l’école des loups de Grégoire Solotareff [Album]

Je découvre une nouvelle aventure de Loulou et Tom. L’album joue encore sur la peur ; cette fois-ci, les deux amis se rendent dans une école de loups. Les illustrations sont toujours simples et avec des couleurs très vives.

Grand Lapin, tu es là ? de Emile Jadoul [Album]

C’est l’heure d’aller se coucher pour Petit Lapin. Après une histoire et des bisous, hop au dodo ! Sauf que Petit Lapin vérifie sans cesse que Grand Lapin reste bien derrière la porte de sa chambre. L’album est intéressant pour traiter le thème de l’angoisse du coucher et de l’enfant qui veut s’assurer que ses parents soient bien toujours présents. Le dénouement est attendu mais l’humour fonctionne parfaitement. Les illustrations sont simples et douces, réalisées au crayons de couleur.

  • Autres :

Terremer de Ursula K. Le Guin [Roman]

Une nouvelle saga de fantasy ! (Comme si je n’en avais pas assez de commencées…) Ce roman comporte trois parties narrant la vie de Ged à trois stades de sa vie. Il commence par découvrir ce qu’est la magie et à apprendre le nom des choses pour avoir du pouvoir sur elles. Prétentieux et doué, il apprend à ses dépends qu’être un puissant magicien ne signifie pas faire tout ce que l’on souhaite. Il faut agir avec sagesse pour préserver l’équilibre du monde. Dans sa seconde aventure, un protagoniste féminin d’une contrée voisine avec des coutumes différentes prend beaucoup plus d’importance que lui. Et dans le dernier récit, plein d’expériences, il va sauver le monde d’une menace terrible avec l’aide d’une jeune homme. Ged a accompli maints périples dans sa vie qui l’ont conduit  à devenir une légende – ses exploits sont ainsi contés – sauf que le lecteur n’a pas le plaisir de les voir en action. J’ai trouvé cela un peu regrettable. Si le premier livre permet de découvrir Ged et de s’attacher à lui, les aventures suivantes ne peuvent que décevoir. Elles sont certes intéressantes mais j’avais le sentiment d’être un peu détachée notamment pour le deuxième livre. J’aurais aimé vivre plus d’aventures aux côtés de Ged et pas seulement quelques exploits importants de sa vie. J’aime beaucoup le style d’écriture de Le Guin, on retrouve ici une narration plutôt lente et poétique. J’ai aussi beaucoup apprécié l’univers de Terremer et la magie inventée (connaître le véritable nom des choses, dans le langage de la Création). Je retrouverai avec plaisir l’univers de Terremer (et certains personnages ?) dans les volumes suivants.

Card Captor Sakura Clear Card Arc [Tome 1] de CLAMP [Manga]

J’ai retrouvé avec joie l’univers de Card Captor Sakura. Si Sakura est désormais collégienne, les personnages n’ont guère changé. Sakura peut toujours compter sur sa famille et ses amis. Ce premier tome permet de retrouver tous les personnages marquants même si certains ne sont que brièvement aperçus. Les CLAMP ravivent avec succès nos souvenirs. Sakura est toujours pleine d’énergie et en retard, elle se chamaille comme d’habitude avec son frère Tôya qui veille néanmoins sur elle à distance comme son ami Yukito, Tomoyo est toujours pleine de passion pour la vie de Sakura, Eriol est un peu mystérieux, Shaolan incrédule et Kélo gourmand, et ainsi de suite. Bref, les personnages sont les mêmes bien qu’ils aient grandis et c’est un plaisir de les retrouver, ne serait-ce que le temps d’une case ! Cet arc propose une nouvelle aventure : les cartes de Clow que Sakura avaient fait sienne sont devenues transparentes ! C’est reparti pour une nouvelle chasse aux cartes et un mystérieux personnage…ennemi ? De nouvelles cartes apparaissent ce qui permet un nouveau sceptre et de nouvelles tenues créées par Tomoyo. Shaolan et Eriol connaissent quelque chose au sujet de ces nouvelles cartes mais le cachent pour le moment à Sakura. Je suis curieuse de savoir ce que c’est et j’espère que le tome suivant apportera quelques réponses ! Les illustrations sont toujours aussi magnifiques, on peut toutefois noter l’évolution physique des personnages qui ont grandi de quelques années.

ACQUISITIONS ET PAL :

+ 3 / – 17

De beaux livres ce mois-ci ! *w*

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s