Bilans

Mars 2016

Peu de lectures ce mois-ci. J’ai lu 3 livres : 2 albums et 1 manga ainsi que 9 chapitres de webtoon.

LIVRES LUS :

Roar Street Journal de Bonnie Pang [Webtoon : 9 chapitres]

Toujours beaucoup d’émotions en lisant ces quelques chapitres.

La fête de Billy de Catharina Valckx [Album]

J’aime bien découvrir les aventures de Billy. Dans cet album, l’auteure montre qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

Orange [Tome 4] de Ichigo Takano [Manga]

Ce volume-ci est tout aussi passionnant que les précédents. Il met en avant l’amitié bien que l’amour soit aussi au centre avec Naho et Kakeru qui se sont enfin avoués leurs sentiments mais qui ne savent pas vraiment comment se comporter. ? Les cinq amis sont désormais unis et prêts à tout pour sauver Kakeru de la mort. Et Suwa fait des choix cruciaux pour son futur.

Tolo-Tolo de Gnimdewa Atakpama & Michel Gay [Album]

Une belle leçon d’amitié.

ACQUISITIONS ET PAL :

+ 1 / – 2

Une jolie trouvaille avec le premier de Eco de Jérémie Almanza et Guillaume Bianco.

LECTURE EN COURS :

Je lis toujours Hérétiques de Leonardo Padura.

Bilans

Février 2016

Pendant le mois le plus court de l’année, j’ai lu 4 livres : 3 albums et 1 roman ainsi que 164 chapitres de webtoon.

LIVRES LUS :

Story of someone we know de Omyo [Webtoon : 60 chapitres]

Ce webtoon s’intéresse à la vie quotidienne et aux amours de trois jeunes femmes. Un trait graphique agréable et une narration efficace pour un résultat très sympathique. J’aime beaucoup le format webtoon et j’ai dévoré cette histoire.

Le sommeil esquimau de Aurélie Capobianco & Xu Hualing [Album]

Mya a parfois des difficultés à trouver le sommeil. Elle imagine alors un nid-igloo où elle peut se réfugier. Le texte poétique est en écho aux belles illustrations. Une jolie histoire.

Scipion de Pablo Casacuberta [Roman]

Scipion, général romain, a vaincu Hannibal en 202 avant J.-C. N’est-il pas étrange de titrer ce roman Scipion alors que le héros est un dénommé Aníbal ? Aníbal Bruner est un historien, tel son illustre père. Mais au contraire de ce dernier, il n’est ni reconnu ni apprécié. Il vit dans la misère et a sombré dans l’alcoolisme. Après avoir appris le décès de son père – par les médias -, il hérite de ce dernier seulement trois boîtes. Celles-ci lui permettront-elles de mieux le comprendre ? Aníbal passe la majorité du roman à s’apitoyer sur lui-même. S’il est dans cet état, c’est seulement la faute de son père. Le roman explore une relation père-fils tendue à travers les yeux du plus jeune. Les états d’âme d’Aníbal sont bien trop présents. A peine lui parle-t-on qu’il digresse et part dans ses propres pensées. Aníbal est un peu trop imbu de lui-même même s’il finit pas atteindre un certain équilibre émotionnel et existentiel. Scipion est un roman intéressant mais dont le protagoniste laisse plutôt indifférent.

Sur l’île des Zertes de Claude Ponti [Album]

L’histoire suit Jules, un petit Zerte, à qui il arrive de multiples aventures. Le livre est séparé en différentes scénettes explorant toute la vie de Jules et de ses amis. Les dessins sont colorés et fantaisistes et le texte est drôle et imaginatif comme Claude Ponti sait si bien le faire. Un album très riche.

Roar Street Journal de Bonnie Pang [Webtoon : 104 chapitres]

Ce webtoon toujours en cours est plein d’émotions : humour, tristesse, sourire. Une très jolie tranche-de-vie. Les personnages principaux sont divers animaux très mignons. Le dessin est blanc ou noir ou en couleurs et c’est toujours superbe.

Le petit poisson d’or de Rose Celli et Pierre Belvès [Album]

Un conte classique très intéressant mis en valeur par de belles illustrations réalistes.

ACQUISITIONS ET PAL :

+ 0 / – 4

LECTURE EN COURS :

Je viens de commencer Hérétiques de Leonardo Padura.