« J’aimerais follement savoir quel goût ça a, le chat ! »

Le tigre et le chat de Eitaro Oshima

tigrechatEditions l’école des loisirs – 13,70 €
34 pages – Mai 2011
Titre original : Mukashi Mukashi Tora To Neko Wa
Traduit du japonais par Nadia Porcar

Synopsis :

Pourquoi les tigres ne savent-ils pas grimper aux arbres ? Pourquoi les tigres et les chats ne s’aiment-ils pas ? Pourquoi les chats préfèrent-ils vivre parmi les hommes plutôt qu’au fin fond des forêts ? Tout cela, et bien d’autres choses encore, vous l’apprendrez dans ce conte traditionnel venu de Chine.
Il était une fois, dans la montagne, un grand tigre bêta et maladroit qui ne savait pas chasser et un petit chat agile, habile, qui capturait beaucoup de gibier. Un beau jour, le tigre alla trouver le chat…

Avis personnel :

Cet album est adapté d’un conte traditionnel chinois. Les deux protagonistes sont des animaux humanisés pour les rendre plus facilement identifiables. Le tigre est un peu bête et il ne sait pas chasser. Au contraire, le chat est un expert dans ce domaine. Le tigre va alors lui demander son aide pour apprendre à devenir un chasseur efficace comme lui. Bien qu’un peu ennuyé par cette demande, le chat accepte de l’aider. Commencer alors un long apprentissage qui nécessitera beaucoup de courage et d’efforts. Si l’album en était resté là, il aurait été seulement axé sur la valeur de l’effort dans l’apprentissage et que si l’on s’entraîne durement, on peut atteindre son objectif. Après cet entraînement intensif, le tigre est devenu un bon chasseur puisque le chat lui a appris toutes ses techniques. Il veut alors le manger mais le chat est plus malin que lui et avait prévu une échappatoire. L’album met alors en avant la ruse.

Le tigre apparaît comme un rustre un peu balourd notamment dans son expression. Il se pense supérieur aux autres et tutoie son maître. Au contraire, le chat fait preuve de respect envers son élève car il le vouvoie. Cela est montré dans la traduction par le tutoiement/vouvoiement alors que le japonais possède plusieurs niveaux de langue. Je ne sais pas quels niveaux sont utilisés dans la version originale mais il est à supposer que la différence est aussi marquée.

Les illustrations sont très belles. Les animaux sont très réalistes et les postures tant animales qu’humaines bien réalisées. Les vêtements semblent toutefois un peu étranges sur eux. Les couleurs sont dans l’ensemble plutôt chaleureuses avec un ton d’ensemble ocre rougeâtre. Les arrières plans sont simples pour mettre en évidence les protagonistes.

En résumé :

Un très bel album tant par son histoire que par ses illustrations.

Commander cet album ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s