« C’est toi qui l’avais fait et c’est ça le plus important. »

Le voleur aux cent visages !! de CLAMP

voleur1 voleur2

Titre original : 20 Menshou Onegai!
Editions Pika – Shonen
Série terminée en 2 tomes
Editeur VO : Kadokawa Shoten
Prépublication : Newtype

Avis personnel :

Je vous avais déjà brièvement parlé de ce manga dans deux chroniques : Clamp School Detectives et Dukalyon où Akira apparaît. Ce manga est dans le même univers et de la même tonalité. Mignon et drôle. J’ai toutefois préféré les deux autres mangas.

Akira Ijûin est un jeune garçon de CM1 étudiant à l’école CLAMP. Il vit avec ses deux mères, sœurs jumelles. Son père apparaît dans un chapitre mais on n’en sait guère sur lui. La raison de sa situation familiale un peu étrange n’est pas expliquée. Il y a bien d’autres choses qui ne seront pas explicitées – et elles sont pointées par les auteures – mais ce n’est pas dérangeant pour lire cette série.

Akira cache un secret. Il a hérité des talents de son père et il est désormais l’acrobate. Cet étrange voleur masqué utilise toujours des stratagèmes ingénieux pour se sortir de toutes les situations possibles. Les vols commencent quasiment toujours de la même façon : les mères d’Akira voient un objet et crient à Akira : « ON LE VEUT ! ». Les vols sont parfois absurdes mais les situations sont toujours drôles.

voleurpic

Outre les vols, le récit principal de ce manga est l’amour entre Akira et Utako Ōkawa. Cette fillette de 5 ans a eu une peine de cœur lorsque son professeur l’a rejeté. Elle fait la rencontre d’Akira le soir-même et commence à développer des sentiments à son égard. Ce dernier tombe aussi amoureux d’elle. L’amour est un sentiment dont parlent beaucoup Utako et Akira en l’analysant. Leurs conversations sont d’ailleurs très matures pour des enfants de cet âge. En seulement quelques chapitres, leur histoire est suffisamment développée. Les deux derniers chapitres se passent quand ils sont adultes et on sait ce qu’ils deviennent.

Il y a aussi deux autres personnages récurrents. Tout d’abord, Ryūsuke Kobayashi, adolescent de 16 ans qui est dans la police – comment ? – et dont le but de sa vie est de capturer l’acrobate. Bien sûr, il ne réussit jamais. Par ailleurs, Ryûsuke et Akira sont voisins et s’entendent bien. Finalement, il y a le Docteur Shigetaka Akechi, frère du père d’Akira, mais ce dernier l’ignore. Il devine facilement les pensées des gens et il a toujours une petite histoire à raconter qui s’applique à leur situation.

Le graphisme est agréable avec de jolis dessins du même style que les mangas de cette période de CLAMP. Il y a quelques chibis, notamment avec Akira et ses mères qui sont deux grands enfants.

En résumé :

Une succession d’épisodes qui parlent de vols avec humour et d’amour avec sérieux.

Publicités

7 réflexions sur “« C’est toi qui l’avais fait et c’est ça le plus important. »

  1. C’est vrai que 16 ans pour rentrer dans la police c’est un âge précoce XD mais bon, les japonais c’est les meilleurs 😀 J’aime bien Clamp pour sa série XXXholic (si c’est bien la même 😉 ) cependant, je ne connais pas du tout ses séries du début !

    • En croisant les séries, on peut voir que les enfants et les adolescents ont de grandes responsabilités. ^^
      Oui, c’est le même auteur ! CLAMP est un groupe de 4 mangakas. 🙂

      • Oui, j’avais déjà remarqué ça ^^ ça rend jaloux (ou pas en fait XD)

        Pfff, inculte totale, je ne savais même pas que c’était 4 mangakas. J’aurais appris un truc =) merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s