Parce que je t’aime de Guillaume Musso

Parce que je t’aime de Guillaume Musso

Il n’y a rien de mieux qu’un roman pour faire comprendre que la réalité est mal faite, qu’elle n’est pas suffisante pour satisfaire les désirs, les appétits, les rêves humains.

Mario Vargas Llosa

Editions Pocket – 314 Pages

Quatrième de couverture :

Layla, petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles.
Ses parents, brisés, finissent par se séparer.
Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l’endroit exact où l’on avait perdu sa trace.
Elle est vivante mais reste plongée dans un étrange mutisme.
A la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations : où était Layla pendant cette période ? Avec qui ? Et surtout : pourquoi est-elle revenue ?

Une histoire d’amour envoûtante, un livre profondément humain qui vous plonge dans le mystère et le suspense, un dénouement que vous n’oublierez pas.

Avis personnel :

A peine le livre est-il ouvert que nous sommes entraînés dans une lecture palpitante. Nous sommes plongés à cœur perdu dans cette histoire, souhaitant savoir la vérité. Les pages défilent les unes après les autres, se succédant sans que nous puissions nous arrêter. Et finalement, nous arrivons aux dernières pages du livre qui nous donne alors un dénouement inattendu.

Ce livre se dévore. La quatrième de couverture dévoile une intrigue qui n’est pas réellement celle-ci. Ce livre s’intéresse à quatre personnages qui sont étroitement liés. Il nous dévoile leur histoire, leur vie, leurs tourments, etc à travers des rencontres et des événements qui s’enchaînent rapidement. De plus, le récit est ponctué de très nombreux flash-back permettant d’éclairer le lecteur sur certaines situations ou traits de caractères des personnages. C’est toute l’expérience de leur vie, si courte soit-elle, qui forme ces personnages.

Pour parler d’eux, ils ont tous un point commun : Connor McCoy. Ce dernier a grandi dans un quartier dur d’une ville avec Mark Hathaway. Après maintes épreuves et blessures pas toujours guéries, ils ont réussi à s’en sortir. Tous les deux ont dédié leur vie à aider les autres. Devenus psychologues, spécialistes reconnus, ils n’en demeurent pas moins des hommes blessés. Si Mark trouve le bonheur avec Nicole, une célèbre violoniste, Connor ne vit que pour son travail. Pourtant, c’est Mark qui va se retrouver incapable de revivre. Layla, petite fille de cinq ans, a mystérieusement disparu. Malgré toutes leurs recherches, aucune trace d’elle. Mark sombre peu à peu dans le désespoir avant de devenir un sans-abri, vivant dans les égouts de la ville. Ni le soutien de sa femme ou de son meilleur ami n’ont pu l’aider… Mais Layla est de retour ! Beaucoup de questions se bousculent dans la tête de Mark mais seul le bonheur de la retrouver compte. De retour dans un avion avec elle, il fait la rencontre d’autres personnages bien singuliers.

Evie Harper, une jeune fille de quinze ans, a aussi connu une histoire triste. Elle a perdu sa mère d’un cancer depuis peu. Elle n’a personne d’autre au monde et les conditions dans lesquelles elle vivait étaient déjà misérables… Tout ce qu’elle souhaite, c’est se venger, tuer l’homme qui n’a pu soigner sa mère. Un soir d’hiver, une rencontre décisive avec Connor décidera de son futur. Autre personnage présent dans l’avion : Alyson Harrison. Agée de vingt-six ans, fille d’un milliardaire, elle est très connue pour ses frasques (entre alcool et drogue). Elle aimerait changer mais ne sait jamais par où commencer.

Dans cet avion, toute leur histoire se joue. Les chapitres alternent différents points de vue pour nous présenter plus en détail les personnages. On s’attache très facilement à eux. Ce roman est très touchant. Il même beaucoup de sentiments durs comme la culpabilité, le désespoir, la haine…mais aussi des plus positifs comme l’amour et le pardon.

J’ai passé un agréable moment de lecture. Ce livre se lit très rapidement et facilement. Le dénouement est bien amené et très surprenant. Beaucoup de suspense et d’émotions parsèment la lecture de ce roman. Chaque début de chapitre présente une citation éclairant ce qui va se passer.

En résumé :

Un livre qui se dévore ! Des personnages très attachants, une intrigue palpitante avec un dénouement surprenant, beaucoup d’émotions…un roman parfaitement réussi !

Commander ce livre ?

Extrait :

Elle vient d’avoir quarante-quatre ans et sait qu’elle ne sera sans doute jamais mère. La faute à sa carrière, aux rencontres amoureuses qu’elle n’a pas faites mais aussi à cette peur qu’elle n’est jamais parvenue à surmonter : celle d’être incapable de protéger un enfant dans un monde devenu fou.

Challenge : Participation au challenge Guillaume Musso – Marc LevyMa progression.

Publicités

9 réflexions sur “Parce que je t’aime de Guillaume Musso

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s