Bilans

Bilan 2011

D’ici quelques heures, nous serons en 2012… Il est temps de faire un bilan en lectures de cette année 2011.

Pour commencer, quelques statistiques : 166 livres lus (85 romans, 9 pièces de théâtre, 44 mangas, 6 BD, 12 albums, 1 beau livre, 8 nouvelles, 1 essai). Les ouvrages scolaires (servant à la compréhension de certains sujets ou pour des exposés par exemple) ne sont pas comptés dans cette liste même s’ils sont entièrement lus.

Et plus en détail :

  • Janvier : 5 livres (5 romans)
  • Février : 12 livres (12 romans)
  • Mars : 20 livres (15 romans, 3 mangas et 2 BD)
  • Avril : 18 livres (5 romans, 13 mangas)
  • Mai : 12 livres (7 romans, 5 mangas)
  • Juin : 16 livres (8 romans, 5 mangas, 1 album et 2 BD)
  • Juillet : 9 livres (7 romans, 1 album, 1 manga)
  • Août : 12 livres (4 romans, 7 mangas, 1 BD)
  • Septembre : 11 livres (7 romans, 1 beau livre, 3 nouvelles)
  • Octobre : 23 livres (8 romans, 5 mangas, 4 nouvelles, 6 albums)
  • Novembre : 13 livres (5 romans, 4 albums, 2 pièces de théâtre, 2 mangas)
  • Décembre : 15 livres (9 romans, 1 nouvelle, 3 mangas, 1 BD, 1 essai)

Certains mois ont été plus riches en lecture que d’autres mais cela s’équilibre par semestre avec 83 livres lus à chaque fois ! Mes lectures ont été plutôt variées avec tout de même essentiellement de la Fantasy, du Fantastique et de la Jeunesse. Il suffit de regarder le nombre de billets par catégories…

Beaucoup de découvertes livresques très agréables, certaines de vrais coups de cœur, et peu de flop. Beaucoup de livres méritent une place dans ce top mais je retiendrai seulement ceux qui m’ont le plus marquée.

En Fantasy & Fantastique :

Quasiment toutes mes lectures ont été des coups de cœur…

  • La série A comme Association de Pierre Bottero et Erik L’Homme. Deux auteurs que j’aime énormément s’associent pour livrer une aventure extraordinaire. Les tomes sont malheureusement bien trop courts. Chroniques : Tome 1Tome 2Tome 3Tome 4Tome 5.
  • Pierre Bottero est un des auteurs que j’ai le plus lu cette année. J’ai dernièrement lu les deux premiers tomes d’Ellana qui sont merveilleux. Chroniques prévues d’ici peu. J’ai lu la trilogie La Quête d’Ewilan (Tome 1Tome 2Tome 3) ainsi que Les Mondes d’Ewilan (Tome 1Tome 2Tome 3). Je ne peux aussi que vous citer Le chant du troll de Pierre Bottero qui est un roman graphique de toute beauté.
  • J’ai aussi découvert Ursula Le Guin avec Chroniques des rivages de l’Ouest. Son écriture est magnifique et je continuerai à la lire avec plaisir. Tome 1 et Tome 2.
  • Le livre perdu des sortilèges de Deborah Harkness. Un livre dévoré ! Des personnages développés et intéressants de même qu’un univers très dense. J’ai hâte de lire le prochain tome.
  • Et pour terminer, ce sera une relecture du premier tome d’Harry Potter de J.K. Rowling. Je l’ai découvert en anglais et il est encore plus génial. Chroniques : VOFrançais.

En Jeunesse :

En Contemporain :

En Mangas :

De jolies (re)découvertes tout au long de cette année. En 2012, ce sera : lire les mangas de ma PAL, redécouvrir des séries que j’adore pour les faire partager et continuer des séries commencées.

  • Les plus marquants sont ceux de CLAMP, tous aussi géniaux les uns que les autres. J’ai ainsi lu Shin Shunkaden, Card Captor Sakura, Dukalyon et Clamp School Detectives. Je ne peux que vous les conseiller !
  • J’ai aussi découvert la mangaka Sakura Fujisue avec Comme elles. Un style graphique superbe et une narration toute en douceur pour des événements parfois horribles.
  • J’ai enfin lu Benjamin, un auteur chinois dont le style graphique est époustouflant, avec Orange.
  • Niveau humour, Switch Girl de Natsumi Aida m’a agréablement surprise.

Autres catégories confondues :

  • Théâtre : La cantatrice chauve suivi de La leçon de Ionesco. Un auteur que j’ai découvert avec Rhinocéros et dont je ne me lasse pas depuis. Le théâtre de l’absurde n’est pas ce que je préfère mais j’ai été agréablement surprise par toutes les pièces de cet auteur. Je vais d’ailleurs étudier Le roi se meurt au prochain semestre.
  • Sciences : La science de Sherlock Holmes de E.J. Wagner. Un ouvrage passionnant et très enrichissant sur la science criminelle. En plus, il y a Sherlock Holmes !
  • Policier : J’ai cette année découvert Fred Vargas et j’ai lu trois de ses romans, d’autres sont dans ma PAL. Mon titre favori est Debout les morts avec Les Évangélistes que j’aime beaucoup.
  • Epistolaire : Un homme à distance de Katherine Pancol. Une lecture très agréable. J’ai d’autres livres de cette auteur à disposition, j’espère qu’ils seront aussi biens.
  • Albums : Beaucoup d’albums lus ce semestre et de jolies découvertes. Sans conteste, mon coup de cœur va au livre de Christan Voltz : Le livre le plus génial que j’ai jamais lu… qui est passionnant.

Passons maintenant à un bilan des challenges. Haha…ce n’est pas une franche réussite…mais je me suis pourtant réinscrite à beaucoup de challenges, ciblant cette fois-ci des challenges pour faire baisser ma PAL.

En ce qui concerne les Baby-Challenges de Livraddict, je n’ai compté que les livres lus en 2011. J’indiquerai entre parenthèses les livres que j’ai déjà lus avant et en 2011 et la médaille correspondante. Pour le Jeunesse, j’obtiens la médaille de chocolat avec 9 livres lus en 2011 (13 livres soit la médaille en bronze). Pour le Fantasy, je n’obtiens aucune médaille avec seulement 5 livres lus (6 livres au total). Et pour le Théâtre, 2 livres lus en 2011 (13 en réalité donc médaille de bronze obtenue).

J’ai réussi le challenge Défi des Mille avec la série Artemis Fowl de Eoin Colfer. Dire que j’avais prévu de lire Le seigneur des anneaux de Tolkien…ce sera pour 2012 ! J’ai aussi réussi le challenge Légende Arthurienne avec deux livres lus.

J’ai par contre lamentablement échoué au challenge Réglons nos contes avec zéro livre lu. Pourtant, ce challenge me tentait beaucoup, aimant beaucoup lire les contes et leurs réécritures. J’ai aussi raté le challenge Fin du monde puisque je n’ai lu aucun livre.

Pour les challenges encore en cours, tout est inscrit sur cette page.

2011 marque aussi mon entrée dans la blogosphère littéraire ainsi que mon inscription à Livraddict. C’est la création d’Instantané, un espace de partage, qui j’espère continuera d’évoluer et durera longtemps. C’est bientôt l’anniversaire du blog et je vous prépare une petite surprise d’ici-là. J’ai pu découvrir de nombreux livres et auteurs grâce à vos blogs et Livraddict. Les partenariats étaient une expérience très enrichissante, merci aux éditeurs, aux auteurs et aux sites/blogs permettant cela. J’ai découvert le principe de PAL, et de ridicule, elle a considérablement augmenté. J’ai aussi participé à quelques lectures communes mais je préfère les privées (d’ailleurs, si on a un livre en commun dans nos PAL, n’hésitez pas à me contacter!), à des challenges (plus ou moins réussis) et à mon premier swap (j’ai hâte de renouveler l’aventure!).

Pour les résolutions de 2012, ce sera lire, encore et toujours plus. Mon objectif principal est de faire diminuer ma PAL (à 215 aujourd’hui, je vise au minimum les 150 en fin d’année prochaine). En lectures, je pense lire essentiellement de l’imaginaire car c’est le genre que je préfère et dans lequel j’ai eu le plus de coups de cœur en 2011.

Je vous parlerai plus en détail prochainement de mes projets pour le blog qui sont nombreux et qui nécessitent votre avis.

Challenges

Challenge Guillaume Musso-Marc Levy

Et oui, encore un nouveau challenge ! nanapomme organise un challenge sur deux auteurs : Marc Levy et Guillaume Musso. Le but est de lire le plus de romans possibles écrits par eux. Ce sont deux auteurs que j’apprécie de lire et j’ai plusieurs titres d’eux dans ma PAL. Le challenge se terminera le 30 décembre 2012.

Résultat : 4/21.

Guillaume Musso (9 romans) :

  • Skidamarink
  • Et après
  • Sauve-moi
  • Seras-tu là ?
  • Parce que je t’aime [x]
  • Je reviens te chercher [x]
  • Que serais-je sans toi ?
  • La fille de papier
  • L’appel de l’ange

Marc Levy (12 romans)

  • Et si c’était vrai…
  • Où es-tu?
  • Sept jours pour une éternité
  • La prochaine fois
  • Vous revoir
  • Mes amis, mes amours
  • Les enfants de la liberté
  • Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites [x]
  • Le premier jour
  • La première nuit
  • Le voleur d’ombres [x]
  • L’étrange voyage de Monsieur Daldry
Albums

Le soleil qui avait le blues, The yellow sun was blue de Jeremyville

Le soleil qui avait le blues, The yellow sun was blue de Jeremyville

Editions Ankama Jeunesse
26 x 18,6 cm – 48 Pages
Publication : Août 2011
Version Bilingue – 11,90 €

Synopsis :

Fatigué de donner des coups de chaud à tous ceux qu’il approche, le Soleil commence à avoir un gros coup… de blues ! Et puisque tout le monde le fuit, il décide à son tour de partir aussi loin que possible. La nature dépérit, le jour ne se lève plus, les pingouins envahissent les rues : il faut trouver un moyen de faire revenir le Soleil et de lui redonner le sourire !

Avis personnel :

Je tiens à remercier les éditions Ankama et Babelio pour ce partenariat.

La couverture de cet album, plutôt simple, reflète bien l’intrigue générale. Au centre se trouve le Soleil, triste de ne recevoir aucun câlin. Le nuage de couleur foncée montre bien sa morosité. Au-dessus de lui se trouve le titre de l’album, en deux langues puisqu’il s’agit d’une version bilingue ! Le titre français prend le plus de place, en grandes lettres capitales noires. Le titre anglais est plus en retrait, écrit en plus petit et en blanc, donc moins perceptible. Pourtant, à l’intérieur de l’album, les deux langues prennent la même place. J’aurais donc peut-être plutôt vu deux titres de la même taille, avec tout de même le titre en français en noir pour le démarquer.

L’histoire de cet album est transcrite en deux langues. La version originale est gardée en plus de la traduction française. D’ailleurs, cette dernière s’écarte beaucoup de l’anglais, privilégiant les rimes. Par exemple, voici la première page du livre :

Ce matin, le soleil
se sent un peu à bout,
car il n’a jamais eu
la douceur d’un bisou.

The Sun woke feeling blue
something we’ve never seen,
it had never been kissed
by any human being.

J’apprécie d’avoir les deux textes. Cet album nous offre ainsi deux poésies différentes, tout aussi jolies l’une que l’autre. Cette idée apporte vraiment quelque chose de supplémentaire à ce livre. Je préfère par ailleurs le texte en anglais, les mots sont très justes, choisis avec précision. La traduction s’en éloigne parfois trop. Je ne reviendrai pas sur l’intrigue, le synopsis présent eu début d’article en révèle bien assez.

Pour ce qui est des dessins, ce n’est pas vraiment un style graphique que j’aime habituellement. J’avoue ne pas m’y être attardée plus que nécessaire. Beaucoup de couleurs sont utilisées. Les graphismes sont plutôt sombres, entre autre avec la présence de la nuit. Mais même quand le soleil est présent, ce n’est pas toujours très vif. L’attention est toutefois toujours centrée sur le soleil, d’un jaune éclatant. De nombreux détails sont à repérer dans les dessins les rendant ainsi très intéressants. Par exemple, un tableau d’un soleil naturel dans la maison du Soleil ou encore la route qui au lieu de se terminer au loin finit dans l’œil du Soleil qui s’appuie sur la vallée. Bref, les images ont beaucoup de choses à dire et accompagnent parfaitement le texte.

En résumé :

Une agréable découverte ! L’histoire est très simple, plutôt mignonne, mais elle est narrée très efficacement et poétiquement. Les dessins accompagnent à merveille le texte, étant très expressifs.

Commander ce livre ?

Contemporain

Je reviens te chercher de Guillaume Musso

Je reviens te chercher de Guillaume Musso

Editions Pocket – 406 Pages
Avril 2009 – 7 €

Quatrième de couverture :

Aujourd’hui est le jour le plus important de toute la vie d’Ethan.
Aujourd’hui, Céline, la femme qu’il a toujours aimée, se mariera avec un autre.
Aujourd’hui, Jessie, sa fille dont il ignore l’existence, prendra contact avec lui.
Ethan, Céline, Jessie. Un homme, une femme, une enfant, trois personnages au bord du gouffre qui vont se croiser, se détruire et s’aimer.
C’est aujourd’hui leur deuxième chance. Il leur reste 24 heures pour tout changer.

Avis personnel :

J’avais déjà lu ce livre il y a quelques temps déjà et j’ai eu envie de le relire dans le cadre d’une lecture commune avec Ellcrys. Merci à toi pour tous ces échanges très intéressants. C’est avec plaisir que je partagerais une autre lecture avec toi.

Guillaume Musso est un auteur que j’aime beaucoup. Ses histoires sont toujours agréables et les dénouements sont très étonnants. C’est absolument le cas dans ce livre-ci qui abordent des thèmes récurrents, entre autre l’amour et la mort.

Les personnages sont nombreux et tous très attachants. Le héros, Ethan, est un homme qui a tout quitté à vingt-trois sans se retourner. Il a simplement disparu d’une vie qui l’attendait, toute tracée, mais dont il ne voulait pas et il a bâti l’existence dont il rêvait. D’un petit cabinet de psy, il est arrivé jusqu’au sommet, traitant désormais des patients triés sur le volet. Sa vie professionnelle se compte en livres, conférences, interviews, séminaires, aides thérapeutiques, etc, mais du côté de sa vie personnelle, c’est le néant. Sortir dans des clubs, se saouler, ramener une jolie fille pour un soir…rien à voir avec les choses qu’il vante dans ses discours ! Il a tout abandonné pour devenir quelqu’un d’autre mais il est finalement bien seul. Il se rend compte de sa dépression et de sa solitude et la journée qu’il va revivre va peut-être lui permettre de changer les choses…

Les autres personnages ont tous un lien avec Ethan. Céline est la femme de sa vie. Un coup de foudre comme on en rencontre une seule fois dans sa vie. Pourtant, Ethan l’a laissée partir. Il s’estimait être un danger pour elle. Il y a aussi Jessie, sa fille dont il ignorait l’existence jusqu’à aujourd’hui. Et puis Marisa et Jimmy, ses deux plus proches amis qu’il a quitté quinze ans plus tôt. Marisa est une femme fière, qui n’a pas essayé de rechercher son fiancé, comprenant qu’il voulait autre chose que cette vie où tout allait être trop dur. Et Jimmy, le meilleur ami, qui devient un père et un mari attentionné, prêt à tout pour sa petite fille. Car oui, c’est la sienne. Il l’a élevé, l’a bercé le soir quand elle avait peur et a travaillé quantités d’heures pour lui assurer un toit et de la nourriture. Tous ces personnages vont à nouveau entrer en contact avec Ethan après des années. Une existence peut se jouer en une journée et quelques heures suffisent à rendre heureux.

Deux autres personnages très mystérieux peuvent être identifiés sous les noms du Destin et du Karma. Curtis Neville, grand black avec un air doux, portant les mots LOVE et FATE sur ses phalanges, apparaît toujours au moment propice. Il conduit les personnages là où ils doivent se trouver. Il pense que tout est écrit d’avance et que rien ne peut être changé. Quand au Karma, il s’incarne sous les traits du docteur Shino Mitsuki, croyant à la réincarnation. Ces deux personnages ont un côté surnaturel, donnant des conseils – bons ou mauvais, comme s’ils savaient déjà tout. Pourtant, ils ont leur propre histoire et vivent comme tout un chacun. Le lecteur reste dans une position indécise et c’est dommage que ces deux personnages ne soient pas plus exploités, ayant surtout un but fonctionnel.

Ethan va revivre la même journée plusieurs fois, essayant à chaque fois de changer ce qu’il s’est passé. Le lecteur est happé par ce récit, voulant savoir le dénouement de cette histoire. L’écriture est agréable, la lecture est fluide et rapide. La narration alterne entre le présent et le passé avec différents flash-back mais le lecteur n’est jamais perdu. Certains chapitres sont précédés d’une citation ou d’un proverbe éclairant le contenu du chapitre. Le livre apporte beaucoup d’émotions ainsi que de la réflexion. A travers le personnage d’Ethan et ce qui lui arrive, le lecteur est confronté à une multitude de questions. Est-ce que notre destin est-il écrit ou pouvons-nous le changer ? Comment faut-il vivre ?

Une parole d’Ethan :

Dépêchez-vous de vivre, dépêchez-vous d’aimer, car vous ne savez jamais combien de temps il vous reste au compteur. Nous croyons toujours avoir le temps, mais ce n’est pas vrai. Un jour nous prenons conscience que nous avons franchi le point de non-retour, mais il est alors trop tard.

En résumé :

Une lecture très agréable avec des personnages très attachants et un dénouement étonnant. Ce livre apporte beaucoup de réflexion sur la vie et sur l’amour.

Commander ce livre ?

Lecture commune : Lire l’avis d’Ellcrys ?

Challenge : Participation au challenge Guillaume Musso – Marc LevyMa progression.