Petite souris, Grosse bêtise de Alain Kokor et Loïc Dauvillier

Petite souris, Grosse bêtise de Alain Kokor et Loïc Dauvillier

Editions de la Gouttière – 32 Pages
Format : 19,7 x 26,3 cm
Dessins de Alain Kokor
Textes de Loïc Dauvillier

Quatrième de couverture :

« Papa, Maman,
Je sais que j’ai fait une grosse bêtise et je le referai plus. Vous savez, c’est pas facile d’être une petite fille de mon âge. Surtout quand les enfants de ma classe ont perdu leurs dents et pas moi. Je vous promets que je ne le referai plus.
Pardon, pardon, pardon… »

Avis personnel :

Je tiens à remercier le site Lire pour le plaisir et les Editions de la Gouttière pour cette jolie découverte.

J’aime beaucoup la couverture de cette bande dessinée. La barrière noire laisse entrevoir un joli paysage avec un ciel très bleu et une petite fille assise dans l’herbe. Elle correspond tout à fait à l’ambiance du livre. Dans celui-ci, Suzie, une petite fille, n’a perdu aucune dent de lait tandis que ses camarades de classe en ont tous perdu. Elle se sent isolée mais pour leur montrer qu’elle n’est pas différente d’eux, elle leur annonce qu’elle connaît la petite souris. En réalité, elle ne connaît que la souris qui se cache dans la grange. Elle promet à une amie de son école, dénommée Betty, de la lui montrer. Suzie essaye tant bien que mal de la capturer mais rien ne se passe comme prévu…

Suzie est une petite fille très touchante. Malicieuse, avec beaucoup de caractère, elle essaye de s’intégrer dans sa classe. A la maison, elle aime jouer seule et inventer des mondes lors de ses jeux comme seuls les enfants savent le faire. Débordante d’énergie et d’imagination, elle fait aussi des bêtises… Cette BD raconte le quotidien de Suzie en abordant le thème de l’enfance, moment propice à l’amitié, aux premières bêtises, à l’amour familial, au jeu et à de nombreuses découvertes.

Cette bande dessinée ne présente aucune narration indicative, seulement quelques paroles lorsque les personnages parlent. Il y a peu de texte et de nombreuses cases sont muettes. Cela permet de prêter encore plus d’attention aux images et d’entrer dans le monde de Suzie. Un monde silencieux, avec aucune voix, mais rempli des bruits de la nature et de savie.

Les dessins sont superbes et très expressifs. J’aime particulièrement les couleurs. Il y a une dominance du marron et de l’ocre, symbolisant la nature et montrant un univers propre à Suzie. J’adore aussi les mises en scène. Parfois, deux cases sont utilisées pour représenter une seule image. Il y a aussi une nette séparation entre le monde réel et lorsque Suzie rêve avec des bordures non rectilignes.

En résumé :

Une bande dessinée bien mise en scène et qui plaira sans aucun doute aux jeunes enfants. Les dessins sont très réalistes et expressifs.

Commander ce livre ?

Liens : Présentation du livreSite de Loïc Dauvillier

Publicités

8 réflexions sur “Petite souris, Grosse bêtise de Alain Kokor et Loïc Dauvillier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s