Artemis Fowl ; Tome 6 : Le paradoxe du temps de Eoin Colfer

Artemis Fowl ; Tome 6 : Le paradoxe du temps de Eoin Colfer

Editions Gallimard – 425 Pages
Traduction par Jean Esch

Quatrième de couverture :

Nom : Fowl
Prénom : Artemis
Signes particuliers : une intelligence redoutable et redoutée, spécialiste en entreprises délictueuses et collégien (à ses heures perdues).

Trolls, gobelins, fées maléfiques… Artemis croit avoir déjà affronté les plus grands dangers. Mais sa mère tombe gravement malade. Pour trouver l’antidote qui la sauvera, il lui faut remonter le temps… Dans ce voyage d’un péril extrême, Artemis rencontre son pire ennemi. Et son pire ennemi, c’est lui !

Avis personnel :

Artemis Fowl est une série qui tire profit de son succès en enchaînant les tomes. Bien que j’aime beaucoup suivre les aventures d’Artemis et de ses compagnons, j’ai peur de finir par me lasser et que cela devienne trop redondant. Ce n’est pas le cas pour le moment, ce tome étant à la hauteur des précédents. J’espère juste que Eoin Colfer saura arrêter sa série à temps…

Dans le dernier tome, nous quittions Artemis âgé de 17 ans alors qu’il n’en paraissait que 14. En effet, il avait disparu pendant trois ans dans les limbes avec Holly et le démon N°1. De retour dans son époque, il doit s’habituer à de nombreux changements et non des moindres. Il a désormais deux frères jumeaux : Myles et Beckett. Ceux-ci ont l’air d’être de sacrés chenapans. Quant à ses parents, Artemis I et Angeline, ils sont devenus bien plus attendrissants. Artemis Junior joue un peu le rôle de chef de famille, imposant à ses petits frères certaines leçons comme imaginer certaines situations communes dans la vie (attirer un garçon de café par exemple). De plus, il se sent responsable de la douleur qu’il a causé en raison de son absence même s’il l’a caché à ses parents en les mesmerisant (les obligeant à oublier ce souvenir grâce à de la magie qu’il avait récupéré du voyage dans le temps) et il cherche toujours à contrôler l’argent de la famille Fowl.

Dans cette nouvelle aventure, le voyage dans le temps est à nouveau utilisé. Cette fois-ci, pas de voyage dans les limbes pour retrouver des démons mais un retour dans le passé pour changer certains événements.  La mère d’Artemis tombe gravement malade et le seul remède disponible est donné par un lémurien qu’Artemis a éliminé dans le passé. Notre héros va demander l’aide d’Holly pour changer ce qui s’est passé. Ils vont aussi retrouver certains personnages comme Mulch qui n’est pas encore leur ami. La relation entre Holly et Artemis a bien évolué depuis le premier tome. Ils sont des amis très proches et peut-être même plus…

Artemis Fowl est un personnage très attachant. D’un individu sans scrupule dans sa première aventure, il est maintenant un jeune homme très touchant. Il souhaite sauver sa mère qu’il aime énormément et est prêt à tout pour cela. Il est aussi pris de remords envers certains actes qu’il a commis. Le voir affronter son double est vraiment très intéressant. Il se rend compte de comment il était plus jeune et qu’il a bien changé. Le jeune Artemis est aussi très malin et c’est à se demander s’il ne l’est pas plus que celui âgé.

Manipuler le temps peut s’avérer très dangereux. Artemis Fowl doit faire attention à ne pas modifier certains événements ou le futur en sera changé. Si le début est facilement compréhensible, cela se complexifie lors de la résolution finale. Le dénouement est d’ailleurs très étonnant. Il y a beaucoup d’action tout au long du roman puisque qu’Artemis est très souvent mis en déroute par son double. Le style de l’auteur est toujours appréciable. Le changement de traducteur ne m’a pas dérangé ; l’ancien était Jean-François Ménard, aussi connu pour avoir traduit Harry Potter.

En résumé :

Voir Artemis affronter son double est vraiment très intéressant, surtout que ce n’est pas aussi facile qu’il le pensait. La relation entre Holly et Artemis évolue, ce qui éclipse malheureusement les autres personnages.

Commander ce livre ?

Challenge : Participation au challenge Magie et Sorcellerie Littéraires.

Publicités

6 réflexions sur “Artemis Fowl ; Tome 6 : Le paradoxe du temps de Eoin Colfer

    • Ce n’était pas du tout mon intention ! ^^
      Franchement, c’est une série que j’aime beaucoup. 🙂 Mais avec seulement une trilogie prévue au départ, on est à 8 tomes actuellement il me semble…
      Enfin bref, si tu as envie de lire le tome 1, tente !

  1. J’ai aussi beaucoup aimée ce tome, mais contrairement a toi j’ai l’impression de moins aimer la serie avec ce tome, il ne pas m’a « autant » captivée que les anciens, peut être parce qu’Artemis devient trop « gentil »… je sais pas xD
    Il faudrait que je relise pour pouvoir faire un commentaire plus en détail.

    L’auteur a prévue d’arrêter cette série au huitième tome 😥

  2. J’avais bien aimé ce roman, j’ai acheté le tome 7 quand il est sorti il y a quelques mois maintenant mais je me suis arrêté au début pour l’instant captivée par d’autres livres et non celui-ci, pourtant les six premiers m’avaient captivés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s