Harry Potter à l’école des sorciers [Tome 1] de J.K. Rowling

Harry Potter à l’école des sorciers [Tome 1] de J.K. Rowling

Editions Folio – 302 Pages
Série complète en 7 tomes
Traduction de Jean-François Ménard

Quatrième de couverture :

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie où une place l’attend depuis toujours ! Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre les Trolls : Harry se révèle un sorcier vraiment doué. Mais quel mystère entoure sa naissance et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ?

L’auteur :

Joanne Kathleen Rowling née le 31 juillet 1965 dans l’agglomération de Yate, dans le Gloucestershire, en Angleterre, est une romancière anglaise. Elle doit sa notoriété mondiale à la saga Harry Potter, dont les tomes traduits en au moins 65 langues ont été vendus à plus de 400 millions d’exemplaires. C’est en 1990 que l’idée de Harry Potter est née alors qu’elle attendait un train qui avait du retard.

Plus d’informations sur Wikipédia.

Avis personnel :

Ah Harry Potter ! Qui ne connaît pas ce célèbre petit sorcier ? Il a bien grandi depuis ses premières aventures. J’ai lu et relu de nombreuses fois les tomes écrits par J.K. Rowling ainsi que visionné à plusieurs reprises les films. J’ai quelques préférences pour certains titres mais je les aime tous. Je retrouve la même magie qui opère à chaque fois et je ne m’en lasserai jamais. C’est toujours un plaisir de lire les aventures de Harry Potter. Lors de la relecture de ce premier tome, j’avais juste oublié quelques détails. Ce premier tome est vraiment le plus enfantin de la série, posant les bases d’un univers très riche, avec des personnages très variés auxquels on s’attachera au fil des tomes.

Nous découvrons un univers magique vraiment merveilleux. Tout est parfaitement construit et nous explorons ce nouveau monde avec émerveillement et étonnement. Emotions que partage Harry, au travers de qui le monde est expliqué. Comme tout est nouveau pour lui, les renseignements sont précis mais il n’y a aucune lourdeur. Tout vient naturellement.

Les lieux sont vraiment fantastiques. J’aimerais tellement voir le château de Poudlard ! Le contempler de l’extérieur, entouré de la Forêt Interdite, du terrain de Quidditch et d’autres paysages superbes mais surtout l’explorer ! Prendre les escaliers qui ne cessent de bouger, parcourir les innombrables couloirs, assister aux cours, dévorer les livres de la bibliothèque…que de choses à faire ! D’autres lieux sont merveilleux comme la voie 9 ¾ ou le Chemin de Traverse. On imagine l’excitation de Harry lorsqu’il arrive dans ce lieu inattendu et voit des boutiques toutes plus étranges les unes que les autres. J.K. Rowling a su rendre son univers très crédible mais elle l’a aussi ancré dans le monde réel. En effet, un Ministère de la Magie existe pour cacher l’existence des Sorciers aux Moldus (personnes ne possédant pas de magie). De nombreuses institutions sont calquées sur la réalité tel que le système scolaire ou la banque. Mais il y a de l’innovation comme les hiboux distribuant le courrier ou les personnages qui bougent sur les photos. L’auteur a créé un univers très réel, qu’on image aisément prendre place dans notre existence.

Outre des lieux merveilleux que l’on aimerait visiter, l’auteur a revisité le thème de la sorcellerie pour le rendre unique. Exit les vieilles sorcières qui font peur et place à des sorciers auxquels on voudrait tant appartenir ! Les cours donnés à Poudlard sont nombreux et pour tous les goûts : potions, métamorphose, histoire de la magie, lévitation, défense contre les forces du mal et bien d’autres. Mais il y a aussi toute une galerie de créatures magiques. Pour les plus connues, il y a dragons, trolls et gobelins mais aussi d’autres imaginées. Les objets magiques sont aussi extraordinaires. A commencer par la baguette magique qui choisit son propriétaire mais aussi d’autres choses plus simples comme les bonbons. Toute une variété existe et ils apportent leur lot de surprise. De nombreuses descriptions visuelles nous permettent d’imaginer ce monde.

L’école de Poudlard est divisée en quatre maisons : Gryffondor, Serpentard, Poufsouffle et Serdaigle. Chacune a ses propres caractéristiques : courage, intelligence, goût pour le travail, sagesse…et certaines sont plus appréciées que d’autres. Ainsi Serpentard est mal vue, les sorciers qui ont mal tournés – comme Voldemort – ayant été dedans.

Les personnages ont aussi leur rôle à jouer. Ils sont déjà très nombreux et leur nombre ne cessera de s’agrandir dans les tomes futurs. Dans ce premier tome, certains sont peu développés mais auront un plus grand rôle à jouer dans le futur. On s’attache facilement à notre trio : Harry Potter, Ron Wesley et Hermione Granger. J’aime de nombreux autres personnages mais certains ne sont pas présents dans ce tome-ci et d’autres ont un rôle assez infime qu’il est difficile de vraiment comprendre leur importance. Draco Malfoy apparaît comme détestable tout comme le professeur Rogue. Pour connaître ce qu’ils deviendront, ceux sont deux personnages que j’apprécie énormément. Albus Dumbledore est aussi déjà extraordinaire bien que peu présent.

– Bienvenue, dit-il [Dumbledore]. Bienvenue à tous pour cette nouvelle année à Poudlard. Avant que le banquet ne commence, je voudrais vous dire quelques mots. Les voici : Nigaud ! Gradouble ! Bizarre ! Pinçon ! Je vous remercie !
Et il se rassit tandis que tout le monde applaudissait avec des cris de joie. Harry se demande s’il fallait rire ou pas.
– Il est…un peu fou, non ? demanda-t-il timidement à Percy.
– Fou ? dit Percy d’un ton léger. C’est un génie ! Le plus grand sorcier du monde ! Mais c’est vrai, il est un peu fou.

Mais intéressons nous à nos héros. Harry Potter est un orphelin qui n’a jamais entendu parler du monde des sorciers. Habitant chez son oncle, sa tante et leur fils, les Dursley, Harry n’est guère aimé. Sa famille est vraiment très caricaturée, personne n’aimerait vivre chez eux ! Aussi, Harry est heureux de découvrir un nouveau monde et il se sent chez lui à Poudlard. Ron Wesley est le dernier garçon d’une grande famille de sorciers. Ceux-ci sont pauvres et Ron doit récupérer les affaires de ses aînés. Il a bon cœur et essaye de prouver ce qu’il vaut. Il devient ami de suite avec Harry. Peu après, se joigne à leur duo Hermione, une jeune sorcière très douée. Elle apparaît en premier lieu comme insupportable avant de découvrir la valeur de l’amitié. Tous trois feront preuve d’un grand courage dans ce tome-ci mais encore plus dans les prochains. Il n’est guère facile de parler plus d’eux sans révéler trop d’informations ainsi que sur les autres personnages alors je m’arrêterai ici. Il y a un certain côté méchants contre gentils mais les personnages deviennent plus complexes au fur et à mesure qu’ils évoluent dans les différents tomes.

Ce premier tome est le début d’une belle aventure. Il nous introduit dans un monde merveilleux, très riche, qu’on ne quittera plus qu’avec regret. On ne s’ennuie pas une seule seconde. Les éléments se mettent en place tout au long du livre, le récit est parfaitement maîtrisé. Le seul reproche que je pourrai lui donner est qu’il est un peu trop court. Mais les tomes suivants comblent parfaitement ce défaut. La lecture est agréable, l’écriture étant fluide. Le récit est captivant et la narration est efficace. Les dialogues sont parfaits, avec de l’humour quand il en faut. Je n’évoquerai pas le style de l’auteur puisque j’ai lu une traduction mais je vous en parlerai prochainement, lisant actuellement la version originale.

L’auteur met déjà en place des éléments pour des futurs tomes que l’on peut remarquer en les connaissant. La série, les personnages et le style de l’auteur évoluent en même temps que les années passent. En même temps que nous grandissons.

En résumé :

Un premier tome excellent, plutôt jeunesse par rapport au reste de la série. Un univers très intéressant, des personnages attachants et un récit captivant. Harry Potter est une série envoûtante.

Commander ce livre ?

Challenge : Participation au challenge Magie et Sorcellerie Littéraires.

Publicités

14 réflexions sur “Harry Potter à l’école des sorciers [Tome 1] de J.K. Rowling

  1. C’est marrant parce que je ne me souviens que rarement des subtilités des livres par rapport aux films. En ce moment, je redévore le 4ème, en VO, et c’est toujours un bonheur !

    • Généralement, je me souviens aussi plus des films. C’est une des raisons pour laquelle j’aime relire les livres pour voir les différences. ^^
      Je finis le tome en VO et après je revisionne le film. 😀

  2. Je le lisais en boucle quand j’étais petite… Du coup, je me souviens toujours d’à-peu-près tout lors des relectures mais en prime j’ai pas mal de vieux souvenirs qui remontent !
    C’était vraiment la belle époque, je suis contente d’avoir été petite à sa sortie, maintenant ils ont Twilight alors bon… –‘
    (*n’aime pas Twilight*)

    J.K. Rowling est quand même la seule auteur qui a donné envie à des tas de petits enfants de lire ! Bon ils ne lisaient peut-être que ça, mais ils lisaient quand même 🙂

    • En effet, beaucoup d’enfants ont eu envie de lire grâce à ce livre et c’est vraiment un phénomène mondial.
      Je suis aussi contente de l’avoir découvert quand j’étais enfant, j’ai pu grandir avec ces héros et les voir évoluer. En relisant les tomes, je peux les voir autrement.

  3. Je me rappelle que le premier tome, le début est assez lent et chiant… encore mnt, je passe très vite ce tome « d’ouverture ».

    Puis maintenant, ce livre doit être étudié à l’école XD (la chance)

  4. Très belle chronique 🙂 Est-ce que la version originale est plutôt facile à lire ? J’aimerais bien me mettre à lire en anglais, et ayant commencé à dévorer en français avec Harry, ça serait pas mal de faire la même chose en anglais… Mais j’hésite. Merci 😉

  5. J’ai adoré cette série. L’imaginaire de J.K Rowling est vraiment époustouflant, les personnages plus qu’attachant et les intrigues tout simplement énormissime. J’ai d’ailleurs prévu de relire cette saga très prochainement ! J’ajoute ton avis pour le challenge. Merci de ta participation.

  6. Je me rappel de ma première lecture de HP. C’était en 5e et j’avais tellement aimé que j’avais dévoré les autres déjà parus. Et dire qu’avant que ma professeur principale ne nous l’impose en lecture de classe je ne voulais pas en entendre parler xD
    Ton avis reflète vraiment ce que l’on peut ressentir à la lecture de ce premier tome, et bravo, tu m’a donné envie de m’y replonger lol

    • Ah tant mieux alors ! 😀 C’est une série que je pourrai relire sans me lasser.
      Oui, Harry Potter a donné envie de lire à beaucoup de monde. 🙂 Je lisais déjà énormément à cette époque. On m’a offert le coffret des trois premiers et j’ai bien aimé, attendant la suite avec impatience. J’ai encore plus accroché par la suite. ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s