Fantasy & Fantastique

Maudites ; Tome 1 de Michelle Zink

Maudites ; Tome 1 de Michelle Zink

Editions Hachette – 350 Pages
Collection Black Moon
Traduction par Laurence Kieffé

Quatrième de couverture :

Amalia et Alice sont jumelles.
Si elles se ressemblent trait pour trait, tout les sépare. Amalia est droite, douce et sensible ; Alice perfide, égoïste et dure. Mais ces différences ne seraient rien sans une malédiction ancestrale, qui condamne Amalia et Alice à se déchirer : la prophétie des Sœurs. L’une d’elle représente la Porte ouverte sur le Mal et ses démons, l’autre est la Gardienne, bouclier de la Sagesse.
Le destin des sœurs maudites est-il scellé ?
Les apparences sont parfois trompeuses…

Avis personnel :

Après avoir lu l’article de Caelina, j’étais tentée par ce livre que j’ai trouvé à la bibliothèque. Premier tome d’une trilogie, il n’a malheureusement pas su me convaincre et je ne lirai certainement pas la suite. Malgré tout, ce livre a rencontré des avis positifs comme négatifs donc s’il vous tente, n’hésitez pas !

En lisant la quatrième de couverture, je trouvais l’intrigue intéressante. Elle se dévoile dès les premières pages du roman et ne cesse d’être répétée tout au long de la lecture. La prophétie des Sœurs est en premier lieu incompréhensible, autant pour Amalia que pour le lecteur. La jeune fille découvre peu à peu la signification des parties du message jusqu’à tout comprendre. On pourrait résumer ce premier tome à la compréhension de cette prophétie ; ce qui fait que c’est assez long voire ennuyant.

Je m’attendais à une histoire prenant place dans un monde moderne mais nous sommes plongés en plein 19ème siècle. Malgré de nombreux éléments de cette époque, je ne suis pas arrivée à m’y plonger et il m’a semblé que cette époque n’était pas réellement identifiable. La narration se fait à la première personne, du point de vue d’Amalia. Nous sommes donc de son côté et nous la voyons tenter de sauver le monde.

Les personnages ne m’ont pas absolument pas touché, je les trouve sans profondeur. Amalia hésite continuellement, ne sachant jamais quelle décision prendre. Elle n’a de plus pas d’avis définitif sur sa sœur Alice. Tantôt, elle est montrée comme perfide voire inhumaine, tantôt possédant un côté émouvant. Pourtant, il est impossible de ressentir la moindre émotion. La colère de Lia ne m’a pas affectée tout comme ses hésitations. Du coup, il m’importe peu de savoir laquelle des deux sœurs remportera la victoire. Les autres personnages secondaires m’ont paru tout aussi inconsistants.

L’écriture est simple et le livre se lit rapidement. Comme nous avons accès aux pensées de Lia, tout ce qu’elle ressent est transcrit : doutes, recherches et révélations. Certains schémas se répètent. Lia n’arrête pas de dire qu’elle ne souhaite pas faire quelque chose mais admet quelques lignes plus loin qu’elle n’a pas le choix.

En résumé :

Malgré une intrigue à priori intéressante, l’histoire n’a pas su me convaincre. Je trouve les personnages fades, voire ennuyants tout comme la narration.

Challenge : Participation au challenge Magie et Sorcellerie Littéraires.