Fantasy & Fantastique

Indiana Teller ; Tome 1 : Lune de printemps de Sophie Audouin-Mamikonian

Indiana Teller ; Tome 1 : Lune de printemps de Sophie Audouin-Mamikonian

Editions Michel Lafon – 376 Pages

Quatrième de couverture :

Dans les interminables plaines du Montana s’étend le Lykos Ranch. Alentour, les voisins sont loin de se douteur que ses occupants sont les membres de l’un des clans de loups-garous les plus puissants d’Amérique du Nord. Parmi eux, un seul humain a sa place : Indiana Teller.

Né de l’union d’une humaine aux pouvoirs mystérieux et d’un loup-garou, Indiana est le petit-fils et seul héritier du chef de la meute. Se sentant étranger parmi les siens, il part en quête d’une vie normale et rejoint l’université du Montana. Là-bas, il fait la connaissance de la troublante Katerina O’Hara et de Tyler Brandkel, le fils d’un éternel rival de son grand-père.
Quand Indiana sort miraculeusement indemne d’un terrible accident en se volatilisant au dernier moment, il comprend qu’il a le pouvoir de rebrousser le temps lorsqu’il est en danger. Voilà un atout précieux, car son accident semble suspect. Quelqu’un a-t-il tenté de l’éliminer ? La sécurité des loups n’a jamais été aussi menacée.

Avis personnel :

Je n’avais encore jamais lu de livre de Sophie Audouin-Mamikonian qui est entre autre très célèbre pour sa série Tara Duncan et cela a été un réel plaisir de la découvrir ! J’ai beaucoup apprécié ce premier tome d’Indiana Teller et je pense qu’il est d’un niveau plus élevé que Tara Duncan, disons peut-être un peu moins enfantin.

Dans ce premier tome, nous suivons les aventures d’Indiana Teller, un jeune homme appartenant à un des clans de loups-garous les plus puissants. Mais il n’est pourtant pas comme les siens. En effet, né de l’union d’un loup-garou et d’une humaine, il ne développe pas ses pouvoirs lupins. Enfin, c’est ce qu’il croit. Certes, il n’est pas un loup-garou mais il possède quelques caractéristiques qui font de lui plus qu’un simple être humain. D’ailleurs, il a aussi hérité de certains gènes de sa mère : il peut rebrousser le temps !

L’histoire est essentiellement centrée sur Indiana Teller ; nous apprenons à le connaître peu à peu. La narration à la première personne permet une proximité plus proche avec ce personnage. Ainsi, nous suivons ses pensées, ses sentiments et nous découvrons aussi bien son passé que l’action présente. Sophie Audouin-Mamikonian présente Indiana sans que l’on s’ennuie une seule seconde. On s’attache immédiatement à lui et on vit pleinement ce qui lui arrive. On comprend ce qu’il a vécu, la place qu’il n’arrive pas à se faire parmi les siens n’étant pas un loup-garou mais aussi son évolution qui lui permet de s’affirmer et de voir qui il est réellement.

A travers Indiana, nous accédons à tout ce qui l’environne. En premier lieu, nous savons des personnages ce qu’il en pense puis nous en apprenons plus en même temps que lui. Malgré cela, on peut avoir nos propres avis sur les personnages sans que cela ne contredise trop les opinions de Indiana. J’aime beaucoup Axel, le semi qui aide beaucoup notre héros ainsi que Chuck qui a l’air d’être un très bon ami. J’ai par contre un peu plus de mal avec Katerina sans réellement savoir pourquoi. Je pense que je l’apprécierai plus dans les tomes suivants.

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre pour l’histoire et j’ai été très surprise. En effet, ce n’est pas simplement Indiana qui chercher à avoir son indépendance et qui est menacé. L’intrigue touche son clan en entier et de nombreux renversements que je n’avais pas perçus viennent bouleverser le récit.

En résumé :

Un premier tome superbe avec un personnage irrésistible ! Une série en quatre tomes que je continuerai de suivre avec plaisir.

Commander ce livre ?

Liens : Site de Indiana TellerBlog de Sophie Audouin-Mamikonian

Un grand merci à Livraddict et aux éditions Michel Lafon pour cette superbe découverte !

Challenge : une participation de plus au challenge Magie et Sorcellerie Littéraires.