Fantasy & Fantastique

La Quête d’Ewilan ; Tome 1 : D’un monde à l’autre de Pierre Bottero

La Quête d’Ewilan ; Tome 1 : D’un monde à l’autre de Pierre Bottero

Et l’enchanteur,
maître des mots et des fleurs,
naquit,
enfant sage au milieu des tumultes.
C.B.

Editions Rageot – 288 Pages

Quatrième de couverture :

« Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l’empêcha de fermer les yeux et elle n’eut pas le temps de crier… Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d’arbres immenses.

– Te voici donc, Ewilan. Nous t’avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d’achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable… »

Avis personnel :

Quel plaisir de retrouver la plume de Pierre Bottero et tous ses personnages plus merveilleux les uns que les autres ! J’avais lu cette série il y a quelques années déjà et je profite des Baby-Challenges sur Livraddict pour la relire. Je me souvenais assez bien des événements et des personnages mais j’ai pu redécouvrir certaines choses et surtout la magie des mots de l’auteur.

On entre dans le vif du sujet dès les premières pages, en même tant que l’héroïne, qui manquant de se faire renverser par un camion, se retrouve dans un monde parallèle ! Elle apprendra par la suite qu’elle est originaire de ce monde nommé Gwendalavir et qu’elle possède un don. En effet, grâce à l’Imagination, elle peut dessiner c’est-à-dire rendre des choses qu’elle visualise dans sa tête réelles. Celles-ci ont une durée de vie limitée, environ 30 minutes, avant de s’évanouir. Mais il est possible de passer totalement de l’autre côté certaines choses…

Mais Camille (ou Ewilan dans l’Autre Monde) possède un don supérieur aux autres dessinateurs et aura pour destinée sauver le monde de Gwendalavir. Elle devra se rendre en lieu sûr pour pouvoir mener sa tâche à bien. Pour arriver à Al-Jeit, capitale du royaume, elle sera aidée par tout un groupe de personnages plus différents les uns que les autres et tous très attachants. En premier lieu, son meilleur ami Salim, garçon très agile et drôle. Il sera toujours là pour réconforter ou aider son amie. Elle sera aussi assistée par Edwin, guerrier très discret multipliant les titres de bravoure, Bjorn, un chevalier jovial un peu vantard, Duom, un vieil analyste très sage, Hans et Maniel, deux gardes, et finalement Ellana, jeune marchombre très douée se joignant à eux à la fin de leur périple. Les personnages sont un peu caricaturés et présentés très brièvement mais on commence pourtant à s’attacher à chacun d’entre eux.

Ce premier roman est un tome de présentation posant les bases de l’histoire avec brio ainsi que les personnages. Camille et Salim sont précipités dans un monde inconnu que nous découvrons en même temps qu’eux. L’écriture de Pierre Bottero est tout simplement magique, que ce soit pour les descriptions, les dialogues ou les commentaires.

Extrait : Duom Nil’ Erg à Camille et Salim.

« L’imagination, sans majuscule, est quelque chose de très personnel, la faculté de se représenter les choses qui n’existent pas en réalité. L’Imagination est une dimension, un univers si tu préfères, mais immatériel, et les Spires sont les chemins qui parcourent cet univers. Il y a une infinité de chemins, une infinité de possibles, qu’ouvre le pouvoir du dessinateur. Celui qui possède les trois forces peut pénétrer dans l’Imagination et, selon la puissance de son don, s’y enfoncer plus ou moins profondément. »

En résumé :

Un premier tome superbe d’une série merveilleuse. Le monde de Gwendalavir est très intéressant et les personnages sont attachants.

Commander ce livre ?