Via Temporis ; Tome 1 : Opération Marie-Antoinette de Joslan F. Keller

Via Temporis ; Tome 1 : Opération Marie-Antoinette de Joslan F. Keller

Une deuxième lecture en partenariat qui m’a fait découvrir un livre palpitant. Merci à Livraddict et aux éditions Scrineo Jeunesse.

Editions Scrineo Jeunesse – 354 Pages

Quatrième de couverture :

Paris, 14 décembre 2012.
Mathias Brume et son amie Charlotte Champlain sont deux étudiants comme il en existe des milliers ! En répondant à l’invitation d’Aimery de Châlus et sous prétexte de déchiffrer une énigme particulièrement retorse, nos deux héros vont d’abord apprendre l’un des secrets les mieux gardés de tous les temps… La menace tangible d’une prophétie oubliée va les mener dans une série d’aventures déconcertantes à travers le Temps et leur fera découvrir les moments clés de la Révolution française.
Mathias et Charlotte échapperont-ils aux pièges du passé ? Jusqu’où devront-ils aller pour sauver le monde de sa fin annoncée ?

Scrineo Jeunesse :

Scrineo est une société fondée en 2005, qui, suite à un jeu de piste sur téléphone portable a donné naissance à la maison d’édition Les Carnets de l’info. En 2010, la maison d’éditions Scrineo Jeunesse est créée et a pour vocation de publier des livres destinés aux jeunes et aux lecteurs amateurs d’histoires fantastiques et fantasy.
Peu de titres ont été publiés pour le moment mais leur catalogue est très intéressant et des titres prometteurs sont à venir.

Joslan F. Keller :

Il est né aux deux tiers du siècle dernier. On sait très peu de choses sur lui, hormis qu’il a d’abord cherché sa voie dans le journalisme et la production de films. Aujourd’hui, il baigne dans le milieu des nouvelles technologies, travaillant le jour, écrivant la nuit. Grand amateur de musique rock et de mystères irrésolus, Joslan F. Keller mène des enquêtes virtuelles sur le Net.  Grand voyageur dans l’âme, il entreprend souvent des expéditions sur des sites historiques bien réels.

Avis personnel :

Commençons par le livre en lui-même. C’est un bel objet avec une couverture attirante réalisée par Marguerite Lecointre. Elle permet d’attirer la curiosité et de révéler les éléments clés du roman. On peut ainsi voir les deux personnages revêtant des costumes qu’ils porteront dans le récit, mais sans apercevoir leur visage ce qui nous permettra de les imaginer par nous-mêmes. Le voyage dans le temps est aussi matérialisé par la présence d’un flux. Et pour terminer, le titre inscrit sur un morceau de parchemin avec une cocarde aux couleurs de la France rappelle la Révolution Française.
A l’intérieur, chaque chapitre présente une enluminure, soit avec une lettre soit avec un nombre. De plus, une petite frise chronologique au début du roman et à chaque chapitre permet de bien le situer. Le seul défaut que j’ai pu noter est que quelques fois les mots sont serrés les uns contre les autres, formant une longue suite de lettres. Cela n’arrive que trois ou quatre fois dans le roman donc c’est juste un léger détail.

Passons maintenant au plus intéressant, l’intrigue ! Tout commence par un message d’Aimery de Châlus convoquant Mathias pour résoudre une énigme. Celui-ci vient accompagné de son amie Charlotte. Après une première énigme et quelques péripéties, le professeur leur révèle qu’il a en réalité 797 ans ! D’abord sceptiques, Mathias et Charlotte finissent par le croire lorsque celui-ci les propulse en l’an 800.
Le couple, aidé par le professeur, mène alors l’enquête pour résoudre les énigmes données par Darkvenom. Celui-ci leur promet l’arrêt du temps s’ils ne parviennent pas à retrouver la rivière de diamants de la reine Marie-Antoinette. Le jeune couple parcourt alors les différents moments de la Révolution Française pour savoir ce qu’il advient de cette rivière. Ils rencontrent ainsi des personnages célèbres, et outre la Reine et le Roi, des écrivains comme Choderlos de Laclos ou Olympe de Gouges.

Quant au style du roman, il est assez simple mais il possède un vocabulaire pouvant être un peu difficile pour des jeunes lecteurs à qui le roman est destiné en premier lieu. Il y a diverses focalisations, permettant de voir les différentes pensées des personnages. J’avoue trouver le langage de Charlotte trop puéril certaines fois.
L’enquête est bien menée d’un bout à l’autre du roman même si j’aurais aimé un peu plus d’informations à la fin. Les aventures s’enchaînent et le lecteur n’a pas le temps de souffler tout comme les protagonistes.

Justement, les personnages de ce roman. Un portrait d’eux est dressé sommairement et diverses indications nous sont données tout au long du récit. Malgré tout, on sait peu de choses d’eux et on a dû mal à s’y attacher. D’un certain côté, les personnages et leurs relations sont bien décrites pour un livre destiné à la jeunesse mais d’un autre, en tant que lecteur adulte, on aurait aimé avoir plus de détails sur eux.
Je dirais que c’est la seule faiblesse de ce roman, viser un public jeunesse mais avoir des personnages qui sont dans un monde adulte. Peut-être aurait-il mieux valu prendre des héros plus jeunes qui auraient à mon avis mieux correspondu à un public jeunesse. Mais après, j’aime beaucoup ces personnages, c’est juste qu’en temps qu’adulte, on ne se préoccupe pas que de l’aventure et on peut rester un peu sur sa faim en terme de relations entre les personnages.

Et pour finir, ce roman permet d’apporter des connaissances de l’Histoire. Il revisite la Révolution Française et même si les faits principaux sont connus, d’autres faits sont aussi explorés comme le naufrage du Télémaque. On peut ainsi découvrir des événements historiques, des modes de vie et des personnages de l’époque dans une description généralement fidèle. Bien sûr, il y a quelques faits romancés pour les besoins de l’intrigue mais la vérité est discernable et n’y a-t-il pas toujours une vérité qui fondent les légendes ?

En définitif, un roman palpitant dont je suivrai avec plaisir les prochaines aventures.

Extrait :

Voici la première énigme :

On le baptisa du nom du fils dUlysse
La Révolution le fit entrer en scène
Mais la rivière se perdit dans le fleuve
Ou bien est-ce l’inverse ?
Tu donneras la clé du mystère.

En résumé :

Un très bon roman, mêlant aventure et Histoire avec brio. A lire à tout âge ; même si les personnages restent assez sommaires, des éléments pourront plaire à tous.

Commander ce livre ?

Liens : Présentation sur Scrineo JeunesseBlog dédié à Via Temporis

Publicités

8 réflexions sur “Via Temporis ; Tome 1 : Opération Marie-Antoinette de Joslan F. Keller

  1. Et moi aussi j’ai beaucoup aimé ! Encore une réussite de chez Scrinéo 🙂
    Il me tarde de lire la suite 🙂

    PS/ Moi j’ai pas trouvé Charlotte puérile… c’est une (jolie) fille de 18ans. Normal quoi ^^ Hihihi !

  2. J’ai adoré!!!! 1er coup de coeur de Mars… Et arrivé au 25 du mois c’est assez fantastique lol

    J’ai noté comme toi, un défaut de mise en page, avec des lignes entières aux mots accolés, ça m’a gêné dans ma lecture, je ne l’ai pas mentionné dans ma critique mais bon….
    L’histoire en elle même est géniale… Comment réconcilié des jeunes avec l’histoire de France, pari réussi!
    Je lirai moi aussi la suite avec engouement !

    • J’ai dû avoir ce défaut sur 4-5 pages et seulement une à deux lignes. C’est un peu dommage mais tant pis. ^^
      Et effectivement, l’histoire est superbe et bien mise en place. Vivement la suite !

  3. J’adore le enluminures 😀 Maintenant rares sont les livres où on en a, donc un bon point pour celui-ci !
    Le côté historique à l’air intéressant, et je préfère quand ce n’est pas uniquement centré dessus comme ici.
    Je note 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s