Artemis Fowl ; Tome 2 : Mission Polaire de Eoin Colfer

Artemis Fowl ; Tome 2 : Mission Polaire de Eoin Colfer

Editions Folio (Junior) – 387 Pages
Traduction par Jean-François Ménard

Quatrième de couverture :

Ordre de mission pour Holly Short, capitaine des Forces Armées de Régulation du Peuple des fées.
Description du suspect à appréhender pour interrogatoire au centre de police du monde souterrain.
Nom : Fowl
Prénom : Artemis
Age : 13 ans
Signes particuliers : une intelligence redoutable et redoutée
Profession : spécialiste en entreprises délictueuses et collégien (à ses heures perdues)
Recherché pour : trafic d’armes avec le gang des gobelins

Avis personnel :

Premier tome lu depuis peu et deuxième tome déjà terminé ! Je lis le troisième tome en ce moment donc ma critique sera un peu nuancée compte tenu des événements arrivant dans ce tome-ci. Si le premier tome me laissait un avis mitigé, surtout en raison des personnages que je n’appréciais guère, le deuxième tome a commencé a changé ma vision des choses et le troisième tome renforce totalement cet avis. Les personnages ont toujours leur trait principal de caractère identique mais leurs caractères sont un peu plus élaborés. Les relations entre les personnages sont plus pimentées et ceux-ci se dévoilent plus, surtout Artemis.

La quatrième de couverture ne révèle pas grand chose de l’histoire puisque Artemis n’est absolument pas derrière tout cette machination (pour une fois!) mais il va aider le Peuple des Fées en échange de leur aide pour libérer son père. Et oui, le premier tome se termine sur Artemis et sa mère réunis et ce tome-ci, le père d’Artemis réapparaît. Cette partie de l’histoire n’est qu’en fond, elle apparaît au début et à la fin du récit. L’autre intrigue principale est la guerre faisant rage dans le monde souterrain. Les gobelins sont en train de prendre possession des lieux tandis que les FARfadets tentent tant bien que mal de se défendre avec des armes inefficaces.

Le récit est toujours aussi palpitant et l’action bien menée. Le même schéma que le premier tome est répété avec une alternance des lieux au sein même des chapitres, une écriture fluide parsemée de touches humoristiques.

Quant aux personnages, quelques nouveaux font leur apparition comme Opale Kobaï, grande ennemie de Folay, le centaure. Celui-ci est cette fois-ci plus mis en avant et son personnage est très plaisant. Les protagonistes du livre précédent sont bien entendu présents avec Artemis Fow, son serviteur Butler, l’Elfe Holly Short et sa témérité, le capitaine Julius Root et son trait colérique et bien entendu Mulch Diggums. Artemis Fowl apprend peu à peu la valeur de l’amitié et du respect tout au long des péripéties du roman. Le personnage évolue peu à peu, même s’il reste un redoutable malfaiteur, il est aussi un adolescent avec des sentiments. J’apprécie de plus en plus ce personnage tout comme Butler qui n’est pas que le troisième homme le plus fort de la planète. La relation entre eux deux est plus exposée et tend à les rendre plus humains. Holly me plaît plus qu’au premier tome où je la trouvais insupportable, peut-être parce qu’elle devient un peu plus amicale envers Artemis, mais je ne l’apprécie pas énormément pour autant.

En résumé :

Un tome dans la lignée du précédent, avec plein d’actions et des personnages auxquels on s’attache.

Commander ce livre ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s