Macbeth de Shakespeare

Macbeth de Shakespeare

Editions Le Livre de Poche – 416 Pages

Plus d’informations sur l’édition ici.

Shakespeare :

William Shakespeare est probablement né le 26 avril 1564 à Stratford-upon-Avon et mort le 23 avril 1616 dans la même ville. Il est considéré comme l’un des plus grands poètes, dramaturges et écrivains de la culture anglaise. Il est réputé pour sa maîtrise des formes poétiques et littéraires, on lui doit le sonnet typiquement britannique (trois quatrains et un distique). Il savait parfaitement rendre compte des aspects de la nature humaine.

Pour plus d’informations, je vous renvoie à l’article de Wikipédia.

Macbeth :

Macbeth est une tragédie qui a vraisemblablement été écrite vers 1605-1606. On sait qu’elle a été représentée en 1611 au théâtre du Globe (célèbre pour avoir abriter de nombreuses pièces de Shakespeare et avoir brûlé accidentellement lors de la représentation d’une de ses pièces).
Shakespeare aurait pu se servir de nombreux éléments historiques pour créer sa pièce mais quoi qu’il en soit, il a usé très librement de ces données.

La pièce est séparée en cinq actes et composée de plusieurs scènes. Je l’ai lu en français, en prose, avec la traduction de F.-V. Hugo révisée par Yves Florenne et Elisabeth Duret mais il est bien sûr évidemment que Shakespeare faisait des vers et dont la mélodie se comprend en lisant cette pièce en anglais.
Je vous donne l’exemple des premiers vers de la pièce.

En français :

Quand nous réunirons-nous maintenant toutes trois ? Sera-ce par le tonnerre, les éclairs ou la pluie ?

En anglais :

When shall we three meet again
In thunder, lightning, or in rain?

Quant à l’intrigue, Macbeth reçoit une prédiction de la part de trois Sorcières.

En français (Acte I, Scène 3) :

MACBETH

Parlez, si vous pouvez ; qui êtes-vous?

PREMIÈRE SORCIÈRE

Salut, Macbeth! salut à toi, thane de Glamis!

DEUXIÈME SORCIÈRE

Salut, Macbeth! salut à toi, thane de Cawdor!

TROISIÈME SORCIÈRE

Salut, Macbeth, qui seras roi un jour!

En anglais (Act I, Scene 3) :

MACBETH.

Speak, if you can;—what are you?

FIRST WITCH.

All hail, Macbeth! hail to thee, Thane of Glamis!

SECOND WITCH.

All hail, Macbeth! hail to thee, Thane of Cawdor!

THIRD WITCH.

All hail, Macbeth! that shalt be king hereafter!

Cette scène est vraiment superbe comme de nombreuses tout au long du livre.

Macbeth va devenir roi et pour cela, il se charge d’accomplir son destin. Il tue le précédent roi en cachant son forfait et devient le nouveau roi. Mais il règne en tyran et ses sujets se rendent compte bien vite de sa traîtrise. Le récit se poursuit jusqu’à la chute finale de Macbeth.

Outre l’histoire, la psychologie des personnages est très intéressante et magnifiquement illustrée. Macbeth paraît fou certaines fois, se parlant à lui-même, ayant des visions ; et sa femme essayant de le protéger. Mais finalement, c’est peut-être elle la plus malade. En effet, Lady Macbeth ne cessera de revivre son crime, de voir des tâches de sang sur ses mains ne s’effaçant pas.

Lady Macbeth (Scène 1, Acte V) :

Va-t’en, maudite tache… ; va-t’en, te dis-je.—Une, deux heures.—Allons, il est temps de le faire.—L’enfer est sombre!—Fi! mon seigneur, fi! un soldat avoir peur! Qu’avons-nous besoin de nous inquiéter, qui le saura, quand personne ne pourra demander de comptes à notre puissance?—Mais qui aurait cru que ce vieillard eut encore tant de sang dans le corps?

En définitif, cette pièce élisabéthaine illustre bien le génie de Shakespeare qui est de dire toute l’incertitude de la condition humaine, ses rêves, sa gloire, sa petitesse. Wilson Knight écrit que : « Macbeth est la vision la plus mûre et la plus profonde du Mal chez Shakespeare » et plus encore : « l’Apocalypse du Mal ».

En résumé :

Une superbe pièce avec une grande intensité dramatique.

Liens :

Pièce en Français sur WikisourcePièce en Anglais sur Wikisource

Commander ce livre ?

Publicités

4 réflexions sur “Macbeth de Shakespeare

  1. Je ne nie pas le génie de Shakespeare mais je n’ai vraiment pas aimé cette pièce, je suis restée en dehors pendant toute ma lecture, n’accrochant ni à l’histoire ni aux personnages. Dommage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s