Young-Adult

Journal d’un vampire ; Tome 1 de L.J. Smith

Journal d’un vampire ; Tome 1 de L.J. Smith

Editions Black Moon – 456 Pages

Quatrième de couverture :

Dès l’arrivée de Stefan Salvatore à Fell’s Church, Elena, la reine du lycée, se jure de le séduire. D’abord distant, le garçon aux allures d’ange rebelle finit par céder à sa passion dévorante… et à lui révéler son terrible secret. Quelques siècles plus tôt, la femme qu’il aimait l’a transformé en vampire, avant de le trahir avec son frère ennemi, Damon. Des événements tragiques se succèdent bientôt dans la région. Tout accuse Stefan mais Elena est convaincue de son innocence. Et si Damon, vampire cruel et assoiffé de sang, était derrière tout cela ? L’histoire est-elle amenée à se répéter ?

Avis personnel :

Le pilote de la série TV Vampire Diaries est passé samedi dernier sur TF1. Cela a l’air d’une série simple mais assez prometteuse. Certains personnages sont intéressants et on risque de s’y attacher au fur et à mesure. Suite à cette diffusion, j’ai donc commencé de lire les livres dont elle est adaptée : Journal d’un vampire de L.J. Smith. Et bien, absolument rien à voir. Alors que la série TV présente une héroïne brune dans son propre univers, d’un naturel assez réservé et plutôt mélancolique suite à la mort de ses parents survenue quatre mois plus tôt, le livre a pour une héroïne une jeune fille blonde, la plus populaire du lycée, auquel aucun garçon ne résiste. Certes, il y a un passage où elle se réfugie sur la tombe de ses parents comme elle l’a souvent fait mais peu de douleur transparaît (ils sont décédés il y a trois ans). L’histoire principale reste tout de même au centre de la série TV : deux frères vampires arrivant dans une ville et Elena et Stefan se plaisant de suite, mais beaucoup de libertés sont prises et les caractères dépeints sont aussi très différents.

Laissant de côté les images de la série TV, j’ai donc lu le livre pour ce qu’il était. La première partie intitulée Le Réveil est très longue à mettre en place les personnages et les différentes relations. Je ne vais pas dire l’histoire parce qu’on sait tous que l’héroïne va tomber amoureuse du vampire et que le secret de celui-ci va donc être découvert sans qu’elle ne soit effrayée. Pour ce qui est des personnages, aucun ne se remarque réellement. L’héroïne Elena est la fille la plus populaire du lycée, très superficielle et qui veut avoir tout le monde à ses pieds (Stefan l’ignore alors qu’elle lui adresse un sourire, c’est la première fois que quelqu’un ne tombe pas sous son charme). On peut la voir légèrement changer tout au long du volume mais ce n’est pas un personnage que je trouve attachant ni intéressant. Elle est censée avoir un personnalité forte mais on dirait plutôt une gamine de 13-14 ans que l’adolescente de 17 ans en terminale. Pour ce qui est des autres personnages, c’est la même chose. Toute une galerie se met en place, avec les meilleures amies toujours prêtes à aider l’héroïne, l’ex-meilleure amie tournant en ennemie et toute une succession de personnages peu intéressants. Et n’oublions pas nos vampires : Stefan et Damon. Le premier n’accepte pas son état et a aussi une psychologie qui dément les cinq siècles qu’il a. Il ne veut pas tuer d’être humain et s’abreuve donc de sang d’animaux. Pourtant, il ne peut résister et succombe plusieurs fois à du sang humain sans pour autant tuer la personne. Il est aussi sujet à de très nombreux trous de mémoire. Il fait figure de personnage faible, ne sachant pas se maîtriser. Son histoire avec Elena est du même acabit. Finalement, le personnage le plus intéressant reste Damon même si c’est celui le plus antipathique. En effet, c’est lui qui cause de nombreux problèmes aux héros sans compter les meurtres qu’il commet. Mais son caractère est le plus fort de tous les personnages et son cynisme est très intéressant.

L’histoire quant à elle est basique : un triangle amoureux entre Elena, Damon et Stephan. Les actions s’enchaînent les unes à la suite des autres, montrant toujours la suprématie de Damon lorsque celui-ci est présent. Sinon, elles révèlent quelques détails pour mener à bien l’intrigue.

Je reste sur un avis assez négatif à la lecture de ce livre. L’histoire est banale et les personnages ont quasiment tous un caractère trop faible. Le livre finit sur du suspense ce qui me fera certainement lire les prochains mais je ne m’attendrais pas à grand chose de mieux.

En résumé :

Une histoire banale avec des personnages trop faibles. Le style d’écriture est plus que simple mais le tout se lit rapidement sans soucis. Le livre peut se sauver par de multiples actions même si elles ne sont pas des plus intéressantes et la fin se terminant de façon à ce que l’on veuille savoir la suite.

Commander ce livre ?